Fermer
Secteurs / Activités

    Béatrice Amblard, adhérente Intermarché à Malakoff (Hauts-de-Seine) - Interview du 13 décembre 2017

    Nous sommes devenus Mousquetaires pour être indépendants dans la gestion de notre entreprise et avoir le soutien du groupement.

    Béatrice Amblard adhérente Intermarché à MalakoffDepuis quand avez-vous rejoint les Mousquetaires et quelle était votre activité professionnelle avant cela ?

    Adhérents Mousquetaires depuis 2008, mon mari et moi avons repris en 2009 un des premiers Intermarché urbains à Malakoff, en région parisienne. Le magasin, qui existait depuis deux ans, était en pleine croissance : son effectif de 35 collaborateurs au moment de la reprise est passé à 52 aujourd’hui. Nous finissons de payer mon entreprise en septembre, et nous commençons à nous intéresser à un autre projet de magasin.

    Avant de rejoindre les Mousquetaires, j’étais cadre commerciale : un job en or, qui me plaisait beaucoup. Mon mari, lui, était salarié du groupement. A 40 ans, nous nous sommes dits : « Pourquoi on ne franchirait pas le cap ? ».

    Je voyais le groupement comme un monde très masculin et je me demandais quelle y serait ma place en tant que femme. Pour le savoir, j’ai rencontré une adhérente et nous avons déjeuné ensemble. A la fin de ce déjeuner, j’étais convaincue et je me suis dit : « ça va être possible » !

    Quand nous nous sommes lancés, nous avons tout vendu. Il ne nous restait plus que notre voiture : nous avions le choix entre réussir ou réussir ! Ce n’est pas quelque chose qu’il faut faire à moitié, je suis très contente de l’avoir fait.

    Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Groupement Les Mousquetaires ?

    Nous sommes devenus Mousquetaires pour être indépendants, gérer notre entreprise, avoir le soutien du groupement et être accompagnés. Et surtout pour le tiers temps, car c’est important de pouvoir partager nos expériences avec les autres adhérents.

    Très vite, nous avons staffé notre entreprise, et recruté en fonction de nos compétences pour libérer chacun deux jours par semaine pour prendre des tiers temps. J’ai exercé pendant deux ans à la direction de la communication en région, puis au siège, pendant trois ans au marketing, et aujourd’hui au recrutement international. Mon mari a travaillé chez Immo Mousquetaires, à la gestion puis aux achats.

    Si vous aviez un conseil à donner à un candidat qui voudrait se lancer, quel serait-il ?

    Quand des candidats viennent nous voir, nous leur expliquons ce qui fait notre quotidien d’adhérents. Parfois, nous sommes même sollicités dans le cercle familial : un jour, le frère de notre belle-fille a voulu se lancer et aujourd’hui, il est lui aussi adhérent Intermarché à Paris, c’est une belle aventure !

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur INTERMARCHE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise INTERMARCHE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise