Fermer
Secteurs / Activités

    Mary Cohr dévoile son nouveau concept - Brève du 10 avril 2008

    Jouer pleinement la carte de l’aromathérapie. Voilà pourquoi la marque enseigne Mary Cohr a changé son concept de salon de beauté. “Nous souhaitions davantage mettre en avant le côté naturel de la marque et bien faire comprendre que les produits Mary Cohr ne sont fabriqués qu’à partir d’essences naturelles de plantes”, explique Valérie Di Michelangelo, la responsable du développement au sein de la société Guinot à laquelle appartient la marque.
    Les unités sous enseigne s’appellent donc désormais Mary Cohr, le jardin des soins. Les salons de beauté se déclinent en vert et blanc émaillés de jaune pour les présentoirs. Une façon pour le fabricant de cosmétiques de distinguer Mary Cohr de son enseigne historique Guinot.
    Lancée en 2004, la franchise Mary Cohr inaugurera avant l’été sa neuvième unité à Nancy. “Comme pour Guinot, nous ne souhaitons pas avoir de plan de développement. Nous aidons nos esthéticiennes à s’installer en évitant à tout prix les fermetures.” Car Mary Cohr est avant tout une marque de produits cosmétiques distribués chez 1 200 esthéticiennes indépendantes. Pour le développement de son concept en franchise, la maison mère s’appuie en premier lieu sur ses dépositaires.
    Une unité Mary Cohr de 3 cabines (entre 60 et 80 m²) réalise au maximum un chiffre d’affaires de 450 000 euros. La moyenne étant de 200 000 à 250 000 euros. L’investissement initial hors pas-de-porte est de l’ordre de 150 000 euros.

    30 000 €
    Apport personnel
    9 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    20 000 €
    Apport personnel
    11 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MARY COHR

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MARY COHR
    Consultez l'Indicateur de la Franchise