Fermer
Secteurs / Activités

      Caroline Bihel, Directrice de l’animation et du développement, La Compagnie des Familles - Interview du 10 décembre 2021

      Interview
      10 décembre 2021

      Notre ambition est de multiplier par deux le nombre d’agences pour couvrir toutes les villes de France de plus de 80 000 habitants.

      Caroline Bihel, Directrice de l’animation et du développement, La Compagnie des FamillesOù en est le développement en franchise de votre enseigne de garde d’enfants à domicile ? Quels sont vos objectifs d’expansion ?

      La Compagnie des Familles a été créée il y a 15 ans et la 1ère agence en franchise a été lancée en 2009. Nous avons ouvert 5 nouvelles agences cette année, pour atteindre 28 implantations au total.

      Notre ambition est de multiplier par deux le nombre d’agences, au rythme de 5 à 10 ouvertures par an, pour couvrir toutes les villes de France de plus de 80 000 habitants, soit potentiellement 50 agglomérations.

      En effet, les familles ont tendance à quitter le centre-ville. Donc les parents qui travaillent dans une grande ville habitent à ¾ d’heure de leur lieu de travail : c’est pourquoi ils ont besoin de solutions pour la sortie d’école. Couvrir les villes de plus de 80 000 habitants nous permet de toucher ces familles.

      Quels profils de franchisés recherchez-vous en priorité ?

      franchise-la-compagnie-des-familles-5-besancon-72698-visuel-1

      Le franchisé La Compagnie des Familles a trois casquettes : le commercial, le management, parce que notre activité implique beaucoup de recrutements, et la gestion. Il doit aussi avoir un vrai sens du service client, car notre métier consiste à trouver une solution aux familles. Et bien sûr, être rigoureux dans la gestion de son entreprise.

      Pour devenir franchisé La Compagnie des Familles, il faut prévoir un budget compris entre 45 et 60 000 €, dont 15 à 20 000 € d’apport personnel.

      Au démarrage, le franchisé exerce seul, embauche des baby-sitters en fonction des besoins, et peut atteindre 50 familles clientes au bout de la 3ème année, soit autant d’intervenants à gérer. Le chiffre d’affaires moyen d’une agence à 4-5 ans est de 450 000 €. Les plus grandes agences peuvent atteindre 1 M€ de CA, avec plus d’une centaine de familles clientes sur le long terme

      Nous encourageons la multi-franchise, mais pas trop vite : les agences de Besançon et Dijon appartiennent au même franchisé, comme celles d’Aix-en-Provence et Salon-de-Provence, et celles d’Angoulême et La Rochelle. Sachant qu’à partir de la 2ème agence, il faut recruter un responsable sur place.

      Quels emplacements recherchez-vous en priorité pour implanter des agences franchisées ?

      Un local commercial avec vitrine n’est pas obligatoire pour démarrer, car les familles actives viennent à nous via Internet, où nous sommes bien référencés, ou par le bouche-à-oreille. Il faut en revanche un local d’une vingtaine de m² pour recruter et accueillir les intervenants : il doit être bien placé, en centre-ville ou proche des lieux où habitent les familles, et accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR).

      Comment l’activité de votre réseau a-t-elle évolué ces derniers mois ?

      Le Covid a impacté notre activité pendant les confinements : cela a entraîné une baisse sur le chiffre d’affaires 2020 correspondant aux mois de confinement. Mais dès que la vie reprend, notre activité aussi. Car une des spécificités de notre métier, c’est de proposer des solutions sur mesure. Donc les changements de modes de vie, liés notamment au télétravail, nous ont amenés à proposer des solutions de planning adaptées aux contraintes, et à recruter les bonnes personnes pour répondre aux besoins des familles.

      Quelles innovations avez-vous lancées pour répondre aux attentes des parents ?

      Plus de la moitié des demandes de devis que nous recevons nous arrivent par Internet et le bouche-à-oreille. Les familles actives font leurs demandes de devis sur Internet car notre cible est composée de jeunes parents, âgés d’environ 30 ans, qui ont toujours vécu avec Internet.

      Nous avons développé une appli pour faciliter l’adhésion du client en ligne et la mise en relation avec nos intervenantes, qui fonctionne très bien. Mais aussi un système de badge sur les cartable ou les sacs à langer, qui permet d’envoyer les données directement dans nos outils CRM.

      20 000 €
      Apport personnel
      20 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur LA COMPAGNIE DES FAMILLES

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise LA COMPAGNIE DES FAMILLES