Fermer
Secteurs / Activités

      Bernard Abbou, Directeur général de l’enseigne Cuisines Aviva - Interview du 31 mai 2022

      Notre objectif à trois ans est d’ouvrir 50 magasins de plus pour atteindre 150 à 155 points de vente sur le territoire.

      Bernard Abbou, Directeur général de l’enseigne Cuisines AvivaOù en est le développement de l’enseigne Cuisines Aviva ?

      Le réseau compte 105 magasins, dont trois ont ouvert leurs portes en 2022 : en début d’année à Tours (le deuxième dans la ville), fin février à Paris 13ème, et plus récemment à Craponne, dans la banlieue lyonnaise.

      Nous prévoyons 7 ouvertures de plus avant le 31 décembre à Guérande, Nice, Marquette-lez-Lille (dans la banlieue de Lille), Pontarlier, Niort, Roanne et Manosque. Nous avons aussi six projets d’ouverture, pour lesquels nous sommes en recherche d’emplacements.

      Notre objectif à trois ans est d’ouvrir 50 magasins de plus pour atteindre 150 à 155 points de vente sur le territoire. Cuisines Aviva a un potentiel à terme de 250 implantations sur un marché porteur.

      En février 2022, vous avez ouvert votre premier magasin à Paris intra-muros : comment se passe son démarrage ?

      Le magasin Cuisines AvivA ouvert à Paris 13ème fin février a pris une ampleur forte, avec trois franchisés associés, amis de lycée, aux parcours très différents : l’un était moniteur d’auto-école, l’autre opticien et le troisième dans le digital. Tous trois sont devenus de jeunes cuisinistes formés dans notre école de formation à Lyon, qui accueille 200 à 220 personnes par an : nos franchisés et leurs collaborateurs.

      Nous sommes très contents des résultats de ce point de vente, qui réalise plus de 160 000 € de chiffre d’affaires mensuel.

      Ce nouveau magasin adopte un nouveau concept adapté aux petites surfaces : pourquoi cette évolution ?

      Magasin de cuisines en franchise sous enseigne Aviva à Paris 13En 2018, nous avons décidé d’aborder les centres-villes avec des magasins intra-muros dans des villes comme Lyon, Marseille, Paris, Bordeaux, Toulouse ou Strasbourg. Depuis, nous avons ouvert quatre magasins en centre-ville et aujourd’hui, nous souhaitons ouvrir des petites surfaces dans des petites villes comme Craponne (où nous venons d’ouvrir sur 112 m²), Roanne (où un magasin ouvrira d’ici l’automne) ou encore Thionville.

      Ces petites villes méritent un magasin Cuisines AvivA « petite surface » de 80 à 110 m². En effet, le digital s’est beaucoup développé pendant les confinements donc aujourd’hui, le client ne veut plus se déplacer en périphérie, notamment par souci écologique et pour éviter de gaspiller des ressources. Désormais, le consommateur aimerait acheter en bas de chez lui. C’est pourquoi nous ouvrons des petites surfaces dans des villes comme Vichy ou encore Roanne, qui peuvent réaliser entre 950 K€ et 1,2 M€ par an. Notre magasin de Vichy l’a prouvé avec 1,250 M€ de de chiffre d’affaires en 2021.

      Notre concept de centre-ville devient un concept de petite surface parce que nous voulons que les magasins de nos franchisés soient rentables.

      Notre magasin de Paris 13ème adopte un nouveau concept plus scandinave, plus cosy, plus confortable, afin que le consommateur s’y sente bien, comme chez soi. Nos points de vente « grandes surfaces », eux, sont davantage conçus comme des galeries, afin de pouvoir y présenter l’ensemble de nos modèles.

      Quels profils de franchisés recherchez-vous en priorité ? 

      Pour recruter nos franchisés, nous attachons une grande importance à deux critères : l’amour des autres et le côté commerçant. Car le métier de cuisiniste est agréable et créatif mais compliqué : les paniers y sont élevés, donc il faut prendre son temps et faire preuve de patience avec le client.

      Les franchisés Cuisines AvivA sont souvent des cadres commerciaux en reconversion. Nous aimons dire que nos patrons doivent être les premiers acteurs du magasin, pas les derniers. Ils doivent être commerçants et aimer les autres : que ce soit leurs clients, leurs vendeurs, livreurs, poseurs ou assistantes.

      Quels sont les investissements à prévoir pour devenir franchisé Cuisines Aviva ?

      En moyenne, pour devenir franchisé Cuisines AvivA, il faut prévoir un investissement de 317 000 € hors pas de porte, dont 70 à 80 000 € d’apport personnel, sachant que le chiffre d’affaires moyen d’un magasin est de 1,540 M€

      Mais avec 50 000 € a minima, on peut faire appel à une plateforme de crowdfunding qui permet de réunir l’apport nécessaire pour solliciter un financement bancaire.

      Quel accompagnement et quelle formation proposez-vous à vos nouveaux franchisés ?

      Nouveau concept de magasin Cuisines Aviva en franchise à Paris 13Nous ouvrons 12 à 15 magasins par an avec des nouveaux venus dans le métier : 67 % des membres du réseau viennent d’autres univers professionnels. Notre école de formation est agréée par l’Etat donc nos formations sont remboursées, ce qui nous permet de former nos patrons, nos vendeurs et nos responsables de magasins pour en faire de bons patrons, de bons vendeurs et de bons responsables de magasins.

      Nous investissons aussi beaucoup dans l’animation du réseau, avec des animateurs experts du métier de la cuisine car, face aux candidats à la franchise, nous voulons placer des hommes capables de porter la bonne parole.

      Avec mon frère Georges, co-fondateur de l’enseigne il y a 22 ans, nous avons décidé de recruter un animateur réseau tous les 12 ou 13 magasins. Aujourd’hui, il y a dix animateurs, plus un directeur de l’animation, un responsable réseau et un directeur commercial, soit treize personnes pour gérer le réseau.

      Quels sont selon vous les atouts de la franchise Cuisines Aviva par rapport aux autres concepts sur le marché ?

      Le concept Cuisines AvivA est abordable pour nos franchisés, qui sont souvent des cadres en reconversion, disposant d’une enveloppe de l’ordre de 50 à 80 000 €. Il permet un retour sur investissement très court, sur trois exercices en moyenne. Et nos franchisés bénéficient d’un accompagnement très fort à travers notre école de formation qui leur apporte la connaissance du marché, l’animation du réseau etc.

      Enfin, le consommateur est à l’aise chez Cuisines AvivA, grâce à la transparence de nos prix : dès le lancement, nous avons imaginé des cuisines tout compris. C’est une façon de sécuriser le client qui a fait notre succès. Depuis, tous nos confrères nous ont rejoints, mais nous avons été précurseur et nous gardons notre avance.

      75 000 €
      Apport personnel
      18 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur AVIVA

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise AVIVA