Fermer
Secteurs / Activités

    RougeGorge Lingerie redéploie ses dessous

    De retour sur Franchise Expo Paris, repositionné et solide sur ses bases, le concept de lingerie du groupe Mulliez (144 magasins sous enseigne RougeGorge, ex-Cannelle) vise une dizaine d'ouvertures cette année en propre et en commission-affiliation.

    Près de deux ans après avoir changé de nom et ajusté son positionnement prix (-20 % en moyenne), RougeGorge Lingerie (ex-Cannelle) reprend la parole et réaffirme ses ambitions. “Nous avons volontairement limité notre développement le temps d’être au carré quant au nouveau concept et à la cohérence de l’enseigne et du réseau résume Olivier Destombes, responsable développement. Aujourd’hui, les résultats sont au rendez-vous avec un chiffre d’affaires en croissance l’an dernier à surface comparable.”
    Le parc actuel RougeGorge recense 144 adresses (la moitié en centre-ville, l’autre en galerie commerciale) dont une quarantaine d’affiliées. Depuis le lancement du nouveau concept boutique en septembre dernier, trois points de vente ont été inaugurés aux nouvelles couleurs à Thonon-les-Bains, Auxerre et Petite-Forêt, dans la banlieue de Valenciennes.
    Sur 2012, la direction projette une dizaine d’ouvertures -des formats standards de 80m²- à la fois en succursale et avec des affiliés. Qui peuvent être des investisseurs, des commerçants fins connaisseurs de leur zone de chalandise (30 000 habitants au minimum) mais aussi des partenaires déjà franchisés avec d’autres enseignes.

    Devenir leader de la distribution multicanal

     A terme, RougeGorge Lingerie doit être en capacité d’atteindre 200 adresses en France, la priorité de la chaîne par ailleurs présente en Belgique avec près de 20 magasins. Des villes comme Rennes ou Reims restent par exemple à pourvoir.
    Sur un marché de la lingerie qui a mieux résisté l'an passé que le prêt-à-porter féminin, le concept du groupe Mulliez (Phildar, Grain de Malice, Tape à l’œil etc.) met en avant son savoir-faire et ses 20 ans d’expérience dans la corsetterie. “Un gros travail marketing et sur la formation vente a été mené depuis 2 ans détaille le directeur d’exploitation, Arnaud Mathon. Nous proposons aujourd’hui un produit moins cher et mieux fini pour notre cœur de cible, la femme âgée de 30 à 40 ans, et souhaitons devenir le leader de la distribution multicanal en France et à l’international.”

    50 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur ROUGEGORGE LINGERIE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise ROUGEGORGE LINGERIE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise