Fermer
Secteurs / Activités

      Soleil en Tête lève des fonds pour accélérer sa croissance - Brève du 14 septembre 2010

      Brève
      14 septembre 2010

      Décidément, Soleil en Tête va vite. Non contente d’avoir plus que doublé son parc depuis l’année dernière, pour passer de 18 à une quarantaine de franchises, la jeune enseigne, spécialiste en énergies renouvelables auprès des particuliers, vient de procéder à une augmentation de capital de 1,5 millions d’euros, destinée à accélérer sa croissance.
      Eric Laborde, Thierry Chaix et Philippe Darricarrère, fondateurs de l’entreprise Solepi, franchiseur du réseau, dont ils se partagent le capital à hauteur de 45 % avec EDF EnR, ont fait entrer dans Episol (la société qui contrôle Solepi) trois fonds d’investissements : Rhône-Alpes PME Gestion, Alpes Développement Durable Investissement et Alpes et Promelys Participations. Tout en restant majoritaires, avec 76 % du capital d’Episol.
      “Deux ans seulement après sa création, notre réseau va réaliser en 2010 un chiffre d’affaires d’environ 25 millions d’euros”, annonce Eric Laborde, Président de Soleil en Tête. Qui ajoute : “cette levée de fonds va nous permettre de financer une forte croissance, car nous pensons atteindre les 40 millions d’euros en 2011. En effet, nous allons probablement passer de 45 à 60 agences d’ici cette date avec deux produits phares : les panneaux photovoltaïques et les pompes à chaleur”.
      Originaire de la région d’Annecy, développée en franchise depuis fin 2007, Soleil en Tête est devenu, en l’espace de trois ans, le plus gros franchiseur d’un secteur des énergies renouvelables en plein effervescence. 

      Enseignes du même secteur