Fermer
Secteurs / Activités

      Speedy serait de nouveau à vendre - Brève du 19 septembre 2011

      Brève
      19 septembre 2011

      Le réseau de réparation rapide automobile Speedy, cédé avec Kwik-Fit, sa maison-mère, au Japonais Itochu, en début d’année, est de nouveau à vendre. Trois acquéreurs seraient sur les rangs, dont la chaîne concurrente de centres-autos Feu Vert.

      Le Japonais Itochu, récent acquéreur, auprès de PAI Parners, du groupe Kwik-Fit et de ses 2 000 centres de réparation rapide européens cherche à en céder la branche française, soit 464 unités (dont 134 franchises) * exerçant sous l’enseigne Speedy, rapporte Le Figaro dans son édition du lundi 19 septembre.
      Speedy n’intéresserait pas Itochu, qui souhaiterait se concentrer sur les activités au Royaume-Uni et aux Pays-Bas de Kwik-fit. « Dès le mois d'août, le groupe japonais a confié un mandat de vente pour cette branche française », affirme ainsi le quotidien. Ce dernier indique que trois candidats seraient prêts à déposer une offre ce mercredi 21 septembre.
      Parmi eux, avance Le Figaro, l’actuel président de Speedy, Jacques Le Foll ; son prédécesseur Gilles Chauveau (remercié en 2008 par PAI Partners après 18 ans à la tête de l’entreprise). Mais aussi l’enseigne de centres-autos Feu Vert, propriété de Qualium Investissement (Caisse des Dépôts) et concurrent historique de Speedy, avec 308 centres en France dont 178 en franchise *.

      * Chiffres Franchise Magazine à fin 2010.

      60 000 €
      Apport personnel
      25 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur SPEEDY

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise SPEEDY