Fermer
Secteurs / Activités

    Sylvie Thiriez veut s'imposer dans le linge de maison - Brève du 9 avril 2015

    Déjà à la tête d'une trentaine de magasins exclusifs, l'enseigne de linge de maison Sylvie Thiriez entend, grâce à l'affiliation, renforcer sa présence sur de beaux emplacements de centre-ville.

    Née en 1983, à Halluin, dans le Nord, la marque de linge de maison Sylvie Thiriez comptait une vingtaine de succursales quand, en 2009, elle ouvrit à Villefranche-sur-Saône sa première boutique affiliée. Cinq ans plus tard, la marque est distribuée dans 65 points de vente, en tout, sur le territoire, dont 21 détenus en propre, 12 sous contrat de commission-affiliation et 33 corners chez des détaillants indépendants.

    Proposant des collections “raffinées” de linge de lit, linge de bain, linge de maison, mais aussi de vaisselle et d’accessoires de décoration, l’enseigne évolue sur le même créneau moyen à haut de gamme que Carré Blanc. Avec un style toutefois plus marqué “maison secondaire, charme et nature”. Elle confectionne dans son propre atelier d’Halluin quelques références et importe les autres d’Europe ou d’Asie.

    “Jusqu’à présent, nous nous sommes surtout développés avec des détaillants installés. Désormais, nous visons une cible “plus franchise” de spécialistes de la distribution, disposant de beaux emplacements en rues n°1 de centres-villes ou éventuellement dans des centres commerciaux un peu haut de gamme”, explique Patrice Lefèvre, Président de Sylvie Thiriez.

    Le dirigeant met en avant un “investissement tiré au minimum” pour les candidats souhaitant rejoindre l’enseigne. “Nous disposons d’une cellule interne qui, pour 10 000 euros, aménage le point de vente. Le partenaire n’investit pas dans le stock, puisque nous sommes en commission-affiliation. En comptant l’équipement informatique, il peut donc ouvrir un magasin à partir de 15 000 euros”, détaille-t-il.

    Affichant un chiffre d’affaires annuel moyen par unité allant de 150 à 300 000 euros, Sylvie Thiriez ambitionne d’inaugurer une dizaine de boutiques affiliées par an, en priorité en région parisienne et dans le Grand Ouest.

    Enseignes du même secteur