Fermer
Secteurs / Activités

      Theraform garde la ligne - Brève du 13 septembre 2010

      Brève
      13 septembre 2010

      Le leader en franchise sur le créneau de l’amincissement ne semble pas mis à la diète par un quelconque effet de crise. “En termes de développement et d’activité, nous n’avons pas connu de fléchissement l’an dernier ou sur le premier semestre 2010”, confie Siegfred Welker, responsable développement de Theraform.
      Fondée en 1993 avec un pilote implanté à Lille, siège de la société, l’enseigne aligne aujourd’hui 135 centres dont 95 franchisés, soit une trentaine de plus qu’en 2005. Chiffre d’affaires moyen par institut : 100 000 euros par poste de travail (1 à 3 postes selon les centres).
      La quarantaine de centres restants ? Des contrats hors franchise“des concessions de savoir-faire” dixit Siegfred Welker – négociés avant le passage à la franchise (en 2000), régulièrement reconduits depuis et réservés, au démarrage de la société, à des partenaires paramédicaux voire médicaux exerçant la plastithérapie, une méthode naturelle sans produit ni appareil, socle du savoir-faire Theraform.
      Le profil des franchisés n’évolue guère : “Nous recherchons des exploitants impliqués dans leur métier et qui vont être formés en conséquence, non des investisseurs purs et durs ou de simples managers.” D’ailleurs, 40 à 50 % des franchisés actuels sont d’anciens clients Theraform.
      Bien implantée dans le Nord, en Ile-de-France et dans la région Rhône-Alpes, Theraform a identifié 2 régions prioritaires pour parfaire son maillage : la Côte d’Azur et le Sud-ouest. “Nous sommes intéressés par toutes les villes de plus de 20 000 habitants et en avons recensé plus de 500, explique Siegfred Welker. Le potentiel est évident.” Investissement (hors pas de porte) à prévoir pour un candidat à la franchise : 45 à 50 000 euros.
      Quid du turnover, traditionnellement relativement important dans l’amincissement ? La tête de réseau mentionne un certain nombre de cessions et de fermetures sèches au sein du parc. Mais, précise, Siegfred Welker, “seuls 7 centres, depuis 1994, ont fermé pour insuffisance de résultats, sans liquidation judiciaire”.
      Pour attirer des indépendants sur un marché qui demeure encore largement atomisé – sans parler des kinés, des centres de cure thermale ou des pharmacies – avec peu d’acteurs sous enseigne, Theraform met en avant son expérience et l’efficacité de sa méthode. “Beaucoup de concepts et de techniques ne répondent pas à la problématique du surpoids et à la volonté des clients de perdre du poids de manière durable, estime Siegfred Welker. C’est la qualité de nos résultats qui fait de Theraform une référence.”

      20 000 €
      Apport personnel
      30 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur THERAFORM

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise THERAFORM
      Consultez l'Indicateur de la Franchise