HABILLAGE COEUR DE FLEURS

Reprendre une franchise : une autre voie possible

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Reprendre une franchise : une autre voie possible

Dernière mise à jour le 28 février 2017

La reprise d’une franchise peut être une bonne alternative à la création. A condition, toutefois, d’avoir les moyens financiers de ses ambitions, de procéder aux bons diagnostics et d’être bien conseillé.

Une option moins risquée à priori que la création

« En reprenant cette entreprise, j’ai aussi acheté du temps. Je considère que j’ai gagné deux à trois ans développement. J’ai aussi pu me rémunérer immédiatement », analyse Hervé Gorge, repreneur d’une franchise Easy Cash. La reprise d’une franchise comporte d’indéniables avantages, mais encore faut-il trouver la bonne affaire. Il s’agit alors pour le repreneur potentiel de mener un véritable travail d’enquête, car il n’existe pas d’annuaire des franchises à reprendre. Le porteur de projet pourra dénicher des opportunités sur Internet, activer ses réseaux personnels et démarcher directement les franchiseurs.

Au sein des réseaux matures, et du fait de leur maillage territorial dense, la reprise peut même devenir le principal mode d’installation du nouveau franchisé. Selon la dernière enquête annuelle de la Fédération française de la franchise, un peu plus de la moitié des franchiseurs envisage une ou plusieurs cessions au sein de leur réseau dans l’année à venir. Le départ en retraite du franchisé est une raison importante de la vente mais il y en a d’autres, comme la réalisation patrimoniale de son entreprise.

L’entrepreneur qui opte pour une reprise de franchise connaîtra, a priori, moins de risques d’échec que le repreneur d’une société indépendante et a fortiori qu’un créateur. Et ce, pour plusieurs raisons. D’une part, il arrive à la tête d’une entreprise structurée, implanté sur son marché et disposant de clients. D’autre part, il bénéficie de l’assistance et de l’accompagnement du franchiseur tout au long du contrat.

« Lorsque vous reprenez une franchise, il y a une limitation supplémentaire du risque car vous avez connaissance des résultats de l’exploitation du fonds de commerce. Vous avez alors un niveau d’information sur l’entreprise très complet », souligne Jean-Baptiste Gouache, fondateur du cabinet spécialisé en franchise Gouache Avocats.

FINANCEMENT FM 2017 RECTANGLE
Financez votre projet