Fermer
Secteurs / Activités

    Aldrick Quéval, directeur développement Frédéric Moréno - Interview du 12 septembre 2013

    Avec Frédéric Moréno, Jack Holt, Top Model Coiffure et Lucie Saint Clair, le groupe Novaly pèse désormais plus de 300 salons de coiffure et couvre tous les segments du marché.

    Frédéric Moréno, un des leaders du marché de la coiffure, devient le groupe multi-enseignes Novaly suite aux acquisitions de Jack Holt et de Top Model Coiffure, et au rapprochement opéré avec Lucie Saint Clair. Comment a été constituée cette nouvelle structure ?
    Novaly pèse plus de 300 salons de coiffure en France, très majoritairement franchisés, et couvre tous les segments du marché, de l’entrée de gamme au luxe. Outre ses quatre marques, la structure s’appuie sur un centre de formation, la Novaly Academie, et sur sa propre agence de communication.
    L’acquisition, en début d’année, de l’enseigne moyen de gamme Jack Holt, rival historique de Frédéric Moréno en Rhône-Alpes, nous a permis de renforcer notre leadership dans la région en intégrant 98 salons dont 77 franchisés. Dans l’opération, nous mettons aussi la main sur Top Model Coiffure, une marque moyenne gamme créée en 1995 et un réseau composé de 20 points de vente.
    Par ailleurs, Novaly a procédé à un rapprochement avec Lucie Saint Clair (le réseau compte une vingtaine de salons, ndlr) une marque parisienne emblématique au positionnement haut de gamme/luxe.

    Quelles sont les ambitions et les chantiers prioritaires de Novaly pour chacune des enseignes ?
    Nous allons repositionner Jack Holt avec un nouveau concept innovant qui sera dévoilé en novembre, à Lyon. L’espace de vente, le mobilier et le parcours client ont été repensés. Nous ambitionnons un déploiement national en centre-ville et en zones rurales. La marque Top Model Coiffure sera elle aussi conservée, sans bouleversement majeur à attendre.
    Enfin, Frédéric Moréno (200 salons) va connaître une grande évolution pour faire monter en gamme les salons et les collections afin de se positionner en concurrent de Franck Provost (groupe Provalliance) et de Camille Albane (groupe Dessange). Dédié au centre-ville, aux centres commerciaux et aux zones périurbaines sur des formats de 60 à 80m², le nouveau concept, plus baroque, doit mettre l’accent sur le service client : présentation des produits, ventes d’accessoires, tables conseils etc. Des programmes d’animations mensuelles seront par ailleurs mis en place dans chaque salon.

    Quelle place occuperont les franchisés dans les projets de développement du groupe ? Quelle est la tendance du marché sur le premier semestre ?
    La franchise est l’axe de développement majeur de Novaly. L’accueil des nouveaux franchisés a été positif, les partenaires Jack Holt et Top Model Coiffure étant satisfaits d’intégrer une grosse structure et de bénéficier de tous les services induits.
    Novaly va mettre en place un développement multimarques en interne, permettant à des franchisés Jack Holt de pouvoir, en priorité, ouvrir un salon Frédéric Moréno dans leur zone. Et inversement.
    Le marché est tendu. Le point positif, c’est un taux de fidélisation qui demeure important et stable. Le hic, ce sont des visites toujours plus espacées, de l’ordre de 4,5 visites annuelles aujourd’hui. Le phénomène touche tous les segments du marché. Cela nous oblige à anticiper et à développer toujours plus la qualité de services.

    25 000 €
    Apport personnel
    6 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    10 000 €
    Apport personnel
    8 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur FREDERIC MORENO

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise FREDERIC MORENO
    Consultez l'Indicateur de la Franchise