Fermer
Secteurs / Activités

    Alice Délice goûte à la franchise

    L'enseigne d'ustensiles de cuisine et d'épicerie fine Alice Délice, 23 boutiques à ce jour en France et en Belgique, espère doubler la taille de son parc à l'horizon 2018, notamment grâce à la franchise.

    Fondée il y a onze ans dans le Nord, convertie à la franchise depuis 2009 et désormais à la tête de 10 magasins sous cette forme, sur 23 au total, en France et en Belgique, Alice Délice annonce sa volonté de continuer à recruter des partenaires pour soutenir son expansion. Le spécialiste du plaisir de cuisiner vise toutefois une expansion “mesurée”, souligne son dirigeant Wilfrid André. “Nous espérons atteindre 50 unités d’ici la fin de 2018”, confie-t-il. 
    Cet ex-Decathlon a ouvert sa première boutique à Lille, en 2002. Un challenge, avant l’apparition d’émissions comme Top Chef ou Un Dîner Presque Parfait : à l’époque, verrines, siphons et autres mandolines n’ont pas encore été poussés sur le devant de la scène. “Mais je trouvais malheureux que dans le pays de la gastronomie, il n’existe pas de concept dédié à la cuisine, alors je me suis lancé”, raconte le responsable.
    Grâce à son approche marketing très étudiée, mettant en avant les notions de “découverte, convivialité, plaisir” et à son positionnement “ni élitiste, ni bas de gamme”, avec une bonne moitié de références sous les 20 €, le modèle Alice Délice fonctionne et fait bientôt des petits. De 2002 à 2009, Wilfrid André ouvre ainsi une dizaine de succursales dans le pays, tout en mettant le pied en Belgique (6 points de vente aujourd’hui).
    Une première franchise française voit le jour à Lyon Part-Dieu en 2010, suivie d’une autre dans le centre de la Capitale des Gaules, puis d’une troisième à Annecy. Un nouveau partenaire vient rejoindre l’enseigne à Nantes en avril 2012. Et aujourd'hui, Alice Délice fédère ainsi 17 boutiques, dont 4 franchises, dans l’Hexagone.
    Pour poursuivre son essor, la chaîne recherche des candidats dotés de “bonnes qualités managériales et commerciales, connaissant leur marché local, autonomes mais prêts à se fondre dans un concept très encadré”. Elle vise en priorité le centre et le Sud-ouest du pays.
    L’investissement à prévoir pour se lancer varie de 320 à 400 000 € pour un magasin (200 à 250 m²) de centre-ville prêt à ouvrir. La tête de réseau annonce un chiffre d’affaire potentiel s'échelonnant, selon les cas, entre 800 000 et 2 millions d’euros annuels.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur ALICE DELICE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise ALICE DELICE Trouvez votrelocal