Fermer
Secteurs / Activités

    Amis Bois lève des fonds pour accélérer son développement en franchise

    L’entreprise de construction de maisons individuelles à ossature bois vient de lever 3,5 millions d’euros, dans l’optique, notamment, d’accélérer son développement en franchise.

    Ami-Bois-maison-equinoxEnseigne de construction de maisons individuelles née en 2005, en Occitanie,  Ami Bois affiche l’ambition de développer un réseau de franchises national depuis 2015. Une première unité sous cette forme avait bien vu le jour, à Montpellier-Lattes, l’année suivante. Mais rien en 2017. Or voilà que deux franchises Ami Bois viennent d’ouvrir coup sur coup, à Arras et Nice. Et une autre est annoncée, “prochainement”, pour la zone Paris ouest. Le réseau reprend donc son expansion. Et il devrait l’accélérer encore, à la faveur d’une levée de fonds réalisée il y a quelques semaines.

    Franchise, R&D et construction mixte

    Début mai, Ami Bois a en effet fait entrer le fonds d’investissement Isatis Capital à son actionnariat, pour un montant de 3,5 millions d’euros. Celui-ci détient désormais 34 % des parts de l’entreprise, aux côtés de son président-fondateur, Frédéric Carteret, de cadres (41 %) et d’actionnaires individuels (25 %). “Nous avons été convaincus […] par le positionnement du groupe sur un marché de niche présentant de réels facteurs différenciants. Ami Bois a entamé ces dernières années un virage stratégique avec l’ouverture d’un réseau de franchises que nous souhaitons développer”, a notamment commenté Laurent Baudino, Directeur Associé chez Isatis Capital.

    Cette levée de fonds doit permettre de poursuivre la densification du réseau d’agences Ami Bois : en propre sur ses deux zones de chalandises historiques, l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine ; en franchise partout ailleurs en France. Elle doit permettre le lancement d’une nouvelle marque, Bois & Béton, spécialiste de la construction mixte. Et enfin, soutenir ses efforts en R&D, vers une industrialisation plus poussée du métier.

    Devenir franchisé sur un marché porteur

    Depuis mai 2017, Ami Bois possède sa propre usine deami-bois-maison-piscine fabrication de murs à ossature bois, reprise à la société Gascogne. Entre 2015 et 2017, le chiffre d’affaires du constructeur est passé de 12,5 à 22 millions d’euros.  C’est que le marché décolle : de 2 % en 2005, la part du bois dans la construction de maisons individuelles est passée à 13 % l’année dernière.

    C’est l’un des arguments mis en avant par l’enseigne pour attirer de nouveaux franchisés. Elle les souhaite “attirés par le métier, motivés et engagés”. Ami Bois sous-traitant la construction, ils sont avant tout commerciaux. Ceux qui viennent de s’installer à Arras et Nice auraient par exemple, à terme, le potentiel pour une quarantaine de ventes sur leur zone. Le droit d’entrée pour devenir franchisé Ami Bois est de 30 000 euros ; l’apport personnel requis pour lancer son agence de 80 000 euros.

    80 000 €
    Apport personnel
    30 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur AMI BOIS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise AMI BOIS
    Consultez l'Indicateur de la Franchise