Fermer
Secteurs / Activités

    Balladins pourrait de nouveau changer de mains - Brève du 11 janvier 2007

    Nouvelle redistribution des cartes à prévoir dans l’hôtellerie économique. C’est au tour de Balladins d’être dans la visée des fonds d’investissement. Selon son présent directeur général Yves Richer, la chaîne « serait en effet entrée en négociations exclusives avec le fonds Cbre Investors, pour une prise de participation importante, voire totale». Les deux parties sont actuellement en pleine négociation, et si tout se déroule comme prévu, l’opération « pourrait être conclue dans les 30 prochains jours ». Le dirigeant précise ses motivations : “Le mouvement de concentration est inéluctable. Nous devons nous adosser à un partenaire financier pour continuer à grandir”.
    Cette opération témoigne une nouvelle fois de l’intérêt des fonds pour le pôle économique après notamment l’arrivée de Starwood Capital chez Louvre Hôtels et Eurazeo chez B& B et Villages Hôtel. Pour Cbre Investors, ce serait la deuxième opération d’acquisition en quelques jours. La semaine dernière, ce fonds a en effet racheté (murs et fonds de commerce)  la petite chaîne Géo, qui comptait 6 établissements positionnés en 2 et 3 étoiles (400 chambres). Et il ne cache pas son intention de devenir un acteur majeur sur ce créneau de marché.
    Racheté à Louvre Hôtels en 2002 par Rmh Hotels, Balladins ne comptait alors plus que 35 établissements. Depuis la relance du développement a été rapide et l’enseigne compte à ce jour 160 hôtels en France dont 130 en franchise. Pour Yves Richer, « la marque devrait être le fer de lance du groupe, avec pour objectif d’atteindre très vite les 200 unités en France et de devenir ainsi le 3ème opérateur du secteur ».
    500 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur