Fermer
Secteurs / Activités

    Bertrand de Lavilleon : des pétales aux petons - Brève du 9 février 2007

    Repartir du bon pied. Sans vouloir faire de mauvais jeux de mot voilà ce que pourrait signifier la nomination de Bertrand de Lavilleon au poste de directeur du développement et de l’expansion de Petits Petons. Professionnel de la franchise, l’homme a débuté sa carrière comme gérant d’un magasin de chaussures (dans l’ex-groupe André aujourd’hui Vivarte). Puis, après quelques épisodes dans le secteur de la maison (enseignes Habitat, Tousalon entre autres), il s’est dirigé vers les fleurs… D’abord vers Monceau Fleurs, puis Fleurs d’Auteuil.

    Sa nouvelle nomination est la conséquence directe de l’arrivée d’UFG Private Equity dans le capital de la société en octobre 2006. Le fonds d’investissement qui a injecté 1,5 million d’euros, souhaite que Petits Petons devienne à terme le leader de la chaussure pour enfants. Pour cela l’objectif de 100 magasins a été fixé. La création de succursales (surtout à Paris) et le recrutement de nouveaux partenaires sont – bien entendu – à l’ordre du jour. Mais, la société souhaite aussi s’appuyer sur un ou des rachats de micro-chaînes. A ce jour, Petits Petons rassemble 48 magasins de 50 m² dont 22 franchises ou affiliations. Une unité réalise en moyenne un CA de 250 000 euros.

    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PETITS PETONS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise PETITS PETONS
    Consultez l'Indicateur de la Franchise