Fermer
Secteurs / Activités

    Big Mat dévoile son futur concept magasin - Brève du 13 novembre 2013

    L'enseigne de négoce en matériaux BigMat a dévoilé un nouveau concept de point de vente “durable, modulaire et connecté”. Il devrait prendre corps à la fin du premier semestre 2014.

    Il y a un an, BigMat annonçait sa volonté de “doubler son parc à l’horizon 2017”. Un objectif ambitieux… trop peut-être. L’enseigne, explique aujourd’hui son président Joël Armary, n’a guère créé de nouveaux points de vente durant ces 12 derniers mois. Et ne prévoit pas davantage d’inaugurations courant 2014, à l’exception de quelques ralliements de magasins existants. Sur un marché du négoce de matériaux “qui va mal”, son réseau reste donc pour l’heure étale, à 336 magasins en France, tenus par 109 adhérents.
    Pour autant, la chaîne ne renonce pas à sa volonté de réduire l’écart avec le numéro 1 du secteur, le succursaliste Point P (800 magasins dans l’Hexagone). “Derrière lui, il n’existe pour l’instant pas de numéro 2 : notre pari est de prendre cette place”, a réaffirmé Joël Armary à l’occasion du salon Batimat. Et comme, souligne le responsable, “le point de vente est l’outil le plus important du négoce”, c’est là que son enseigne a décidé d’agir.
    BigMat a ainsi dévoilé à ses clients, partenaires et adhérents, le 8 novembre, un nouveau concept magasin, “durable, modulable et connecté”. “Nous vendons de plus en plus de solutions pour l’amélioration énergétique de l’habitat, il est donc logique que nos points de vente deviennent exemplaire dans ce domaine”, explique Joël Armary.  La façade des bâtiments, d’abord, est appelée à évoluer. “Nous proposons un ADN à décliner, il faut que chaque point de vente reste unique”, souligne-t-il. D’où un système personnalisable, s’appuyant sur une architecture à ossature bois, que l’adhérent pourra personnaliser avec les matériaux (bois, verre, métal…) de son choix, selon sa région notamment.

    Une relation client high tech mais conviviale

    L’espace intérieur des magasins BigMat sera lui aussi repensé, pour s’articuler autour d’un espace central “conçu comme une place de village” et doté d’une borne interactive où les clients de l’enseigne pourront notamment trouver toutes les fiches techniques et les applications professionnelles dont ils ont besoin au quotidien, au format numérique et/ou imprimable.
    Les tests en magasins de la borne numérique, baptisée Bi, débuteront en février. “Nous voulons prouver à nos adhérents qu’elle sera pour eux un vrai outil d’aide à la vente, avant qu’ils ne l'intègrent”, indique Joël Armary. Les premières façades de bâtiments devraient, elles, être transformées à la fin du premier semestre 2014. “Nos franchisés adopteront ce nouveau modèle à leur rythme”, précise le responsable.
    “Le marché du négoce de matériaux devrait finir l’année à -5 % tiré par le bas par la crise de la construction. BigMat sera peut-être un peu en-dessous, essentiellement à cause de nombreuses défaillances chez nos clients entrepreneurs. Alors oui, notre métier souffre. Mais la rénovation, elle, reste un marché porteur, surtout pour qui sait proposer des solutions pour baisser la facture énergétique. Et nous en avons pris le chemin”, conclut le président du groupement.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BIGMAT

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BIGMAT
    Consultez l'Indicateur de la Franchise