Fermer
Secteurs / Activités

    Céline Véran, directrice commercial retail France Petit Bateau

    Interview
    11 février 2013

    Le potentiel d’implantations de magasins Petit Bateau en France est encore important, en particulier avec des commerçants affiliés.

    Marque-enseigne emblématique dans le secteur du prêt-à-porter, comment Petit Bateau structure-t-elle sa distribution sur le marché français ? Où en est votre développement ?
    En France, le réseau sous enseigne Petit Bateau totalise 106 succursales, 12 magasins d’usine, 23 magasins affiliés et une trentaine de concessions dans les grands magasins. La chaîne reste majoritairement implantée en centre-ville, à hauteur de 70 % du parc. Sur la partie wholesale, la griffe est commercialisée auprès d’une centaine de détaillants multimarques ainsi qu’en GMS (grandes et moyennes surfaces) type Auchan.
    Historiquement, la société s’est construite avec l’industrie et a capitalisé sur son savoir-faire. Aujourd’hui, Petit Bateau se réoriente vers un nouveau programme d’expansion pour densifier son réseau de magasins. En 2012, Petit Bateau a inauguré deux succursales (Gare Saint-Lazare et le centre commercial Nantes Atlantis) et deux magasins d’usine à Nailloux (31) et à Roppenheim (67).
    Dans un contexte économique difficile pour le secteur, Petit Bateau a conclu son exercice 2012 en positif à surface comparable. Ces résultats satisfaisants s’expliquent d’une part par la fidélité des clients à la marque et par la confiance portée à la qualité de nos produits ; de l’autre par le travail mené en interne sur l’ensemble de nos collections, fruit de 120 ans d’expérience.

    Dans quelle mesure la franchise, plus précisément la commission-affiliation, s’inscrit-elle dans vos projets d’expansion ? Quel profil de partenaire recherchez-vous ? 
    Nous n’avons pas ouvert de magasin affilié l’an passé mais nous avons établi des partenariats qui seront concrétisés cette année, y compris à Paris. L’objectif prioritaire est d’inaugurer 8 à 10 points de vente affiliés en 2013, sans se limiter aux villes moyennes. En parallèle, deux succursales seront inaugurées dans la capitale et à Rennes.
    L’affiliation nous permet de travailler avec des professionnels de la distribution textile, certains disposant de beaux emplacements dans de grands centres-villes. Toutefois, Petit Bateau ne s’adresse pas qu’à des professionnels du secteur. Nous recherchons des commerçants impliqués dans leur activité, attirés par le produit et séduits par les valeurs de la marque. La taille optimale d’un magasin, pour exploiter et valoriser au mieux les collections, est de 90 m².
    De belles opportunités sont à saisir dans les grandes villes telles Toulouse, Bordeaux ou l’agglomération lilloise, en centre-ville comme en galerie commerciale. Et, plus généralement, dans toutes les zones de plus de 50 000 habitants.
    Par rapport à d’autres acteurs du créneau dont les réseaux sont déjà bien établis, notre potentiel d’implantations est encore important. Petit Bateau, qui appartient au Groupe Yves Rocher (depuis 1988, ndlr), peut en la matière s’inspirer d’un véritable expert du maillage territorial.

    La stratégie de marque de Petit Bateau a évolué ces dernières années avec l’introduction progressive de collections adultes. Quel en est le bilan ?
    Petit Bateau est aujourd’hui le leader sur le créneau des sous-vêtements et pyjamas pour enfant. Notre marge de progression est encore importante sur le bébé et le textile enfant.
    S’agissant du prêt-à-porter adulte – femme et homme – les résultats sont tout à fait satisfaisants, des premières lignes introduites en 2009 jusqu’aux divers partenariats conclus avec de nombreux créateurs (ndlr : Tsumori Chisato, Garance Doré, Carven, Kitsuné etc.). Ceci nous conforte à poursuivre dans ce virage multigénérationnel. Sans être encore aboutie, l’offre adulte pèse aujourd’hui 30 % du chiffre d’affaires en magasin.
    Petit Bateau dispose de fortes de ressources stylistiques et veut rester fidèle à son ADN : une mode accessible, généreuse et intemporelle. Nous menons par ailleurs une réflexion quant à un rafraîchissement du concept magasin permettant notamment d’intégrer un espace digital.

    70 000 €
    Apport personnel
    8 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PETIT BATEAU

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise PETIT BATEAU
    Trouvez votrelocal