Fermer
Secteurs / Activités

    Christine Fumagalli, Présidente du réseau Orpi Solutions Immobilières

    Notre réseau est armé pour travailler de façon dématérialisée : c’est un énorme point fort dans la situation actuelle.

    Christine Fumagalli, Présidente du réseau immobilier OrpiQuelle est la situation des agences immobilières Orpi dans le contexte actuel lié à l’épidémie de coronavirus : sont-elles ouvertes ou fermées ?

    Conformément aux consignes données par les pouvoirs publics, nos agences sont fermées à la réception du public mais nous continuons à fonctionner. Les 1 300 agences Orpi sont toutes en activité, avec un volume d’activité très variable en fonction des métiers : nous répondons aux appels téléphoniques, aux mails, et toutes les offres Orpi sont disponibles sur le site orpi.com

    Quelles dispositions avez-vous prises pour assurer une continuité de services tout en respectant les dispositions sanitaires ?

    Les collaborateurs qui peuvent se déplacer sont présents en agence, à condition de respecter les gestes barrières et en adaptant leurs conditions de travail, par exemple par la mise à disposition de gel désinfectant pour les mains. Les autres sont en télétravail. Tous assurent le suivi des dossiers en cours, notamment des transactions : grâce à la signature dématérialisée électronique, les signatures de compromis de vente (en agence) et d’actes authentique (chez le notaire) restent possibles. Nous assistons également nos clients sur la partie gestion locative et syndic de copropriété.

    Est-ce que la transformation digitale de l’enseigne, amorcée depuis 2015, constitue un atout dans la situation présente ?

    La transformation digitale est un atout : dès 2015, nous avons commencé à digitaliser le parcours client. La situation actuelle est une mise en pratique de force : on y va ! Aujourd’hui, on peut réaliser un ensemble de projets depuis chez soi : mise en vente, recherche d’un bien etc. La seule étape qu’on ne peut pas remplacer c’est la visite d’un bien réel : ce contact physique avec un bien ne peut pas être dématérialisé, malgré les visites virtuelles.

    Notre réseau est armé pour travailler de façon dématérialisée. C’est un énorme point fort, car nos clients ont encore besoin de nous pour préparer la fin du confinement et mener à bien leurs projets immobiliers : il va falloir être prêts.

    Agence immobilière coopérative OrpiPour démarrer un projet de création d’agence Orpi en revanche, il est compliqué de visiter des locaux. Nous organisons beaucoup de visioconférences pour accompagner les volontés d’adhérer au réseau, mais le process bloque sur la recherche d’emplacements.

    Pour ceux qui ont déjà un local identifié, le process peut s’enclencher. Pour les autres, la période de confinement  permet de prendre le recul nécessaire à l’étude de leur projet, et de bien border toute la partie en amont.

    Quels sont vos objectifs de développement ? Quels profils d’adhérents recherchez-vous en priorité ?

    Notre objectif est de procéder à 120 ouvertures d’agences Orpi par an, y compris en 2020, en création ou par reprise d’unités existantes, avec de nouveaux entrants ou avec des collaborateurs en agences : un tiers des patrons d’agences Orpi sont d’anciens collaborateurs formés au sein du réseau.

    On n’a pas besoin d’un parcours professionnel dans l’immobilier pour rejoindre Orpi : le parcours de formation proposé dans notre école de vente, ouvert à tous profils, avec et sans expérience, comporte un système de validation sur 21 jours qui donne accès aux cartes professionnelles.

    Nous recherchons plutôt des personnes avec une vraie envie de se former en permanence. Il faut aussi aimer la relation avec la clientèle, être à l’écoute des projets des clients et avant tout, aimer manager.

    Pour ouvrir une agence Orpi, il faut prévoir environ  100 000 € d’investissement initial. Cela comprend l’équipement et le loyer, plus l’avance de trésorerie car, entre la signature d’un compromis de vente et l’encaissement des fonds, il faut compter en général 3 mois. Donc, pour démarrer sereinement, il faut prévoir 3 à 6 mois d’avance de trésorerie.

    50 000 €
    Apport personnel
    12 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur