Fermer
Secteurs / Activités

      Citron Vert avance sans se presser - Brève du 21 mai 2013

      Avec un parc en croissance de 5 à 10 unités annuelles depuis son lancement en 1999, l'enseigne de beauté généraliste en franchise assied sa place parmi les solides challengers du secteur.

      La reconnaissance des partenaires et de ses pairs sont un motif de fierté pour Ladislas Koch, le gérant de la société Citron Vert, basée à Écully dans la banlieue lyonnaise. “En interne comme auprès des spécialistes du marché, je crois être en mesure de dire que notre enseigne, sans avoir la meilleure notoriété spontanée, jouit plutôt d’une très bonne réputation sur son créneau d’activité.” Derrière les leaders Body Minute et Esthetic Center, la chaîne de beauté généraliste fondée il y a près de quinze ans sous l’impulsion de quelques franchisés Espace Epilation désirant étoffer le concept au-delà des prestations d’épilation totalise aujourd’hui 2 pilotes et 82 instituts franchisés.
      Bon an mal an, Citron Vert inaugure entre cinq et dix nouveaux centres, qui, fait important, restent pérennes dans le temps aux dires de la direction alors que le secteur de l’esthétique occasionne traditionnellement des taux de turnover assez élevés chez certains opérateurs (instituts indépendants et franchises). “C’est le management au sein des réseaux qui induit le niveau de turnover, pas le métier de l’esthétique en tant que tel”, balaie Ladislas Koch.
       

      Densifier le réseau en région parisienne, dans le sud-ouest et le nord-est

       
      Citron Vert se positionne comme un institut de beauté généraliste qui répond aux besoins de la femme moderne en proposant des prix malins. “Nous ne sommes pas low cost, précise le dirigeant. La dernière erreur à commettre selon moi en période de crise serait de tirer le prix des prestations vers le bas.” L’épilation demeure l’activité principale en institut, générant un peu plus de 40 % du chiffre d’affaire devant la pose d’ongles (environ 15 %), la vente de produits, les soins visage et UV etc.
      Implantés dans une trentaine de départements, les centres Citrons Vert (80 à 100m² de superficie en centre-ville, périphérie ou semi-périphérie) doivent désormais gagner en visibilité à Paris et en région parisienne, dans le sud-ouest et le nord-est (Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Nancy…). La tête de réseau privilégie des femmes pour son recrutement en franchise, des commerçantes impliquées sur leur point de vente ou des investisseuses en capacité de développer plusieurs affaires.

      40 000 €
      Apport personnel
      16 800 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur CITRON VERT

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise CITRON VERT