Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchiseur : la cour d’appel de Paris rappelle les règles

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
    Brève
    22 octobre 2018

    La cour d’appel de Paris vient d’annuler un contrat de franchise pour absence de cause. Entre autres parce que le franchiseur n’a pas pu prouver qu’il avait transmis un savoir-faire. Le franchisé n’est toutefois pas indemnisé.

    Devenir-Franchise-DIPLa cour d’appel de Paris vient d’annuler, le 12 septembre 2018, un contrat de franchise pour « absence de cause ».

    Pour les magistrats, le franchiseur (débutant) n’avait pas respecté son contrat, ne déposant pas à l’INPI tous les signes distinctifs de son enseigne (un seulement sur trois mentionnés). De plus, il n’avait « justifié d’aucune communication d’un savoir-faire substantiel ou de méthodes particulières élaborées (par ses soins) afin de servir et développer la clientèle ».

    Pas de savoir-faire transmis (ni manuel opératoire, ni support de formation) donc pas de contrat de franchise.  Il y a des règles à respecter pour devenir franchiseur.

    Le franchisé n’obtient pas, toutefois, le remboursement de ses redevances (pour deux ans d’exploitation entre 2011 et 2013), faute de prouver qu’il les a payées…

    Par ailleurs, il affirmait que son franchiseur, au lieu de lui faire bénéficier de ses remises obtenues auprès des fournisseurs, lui faisait payer les produits plus chers qu’eux. La cour lui refuse de l’indemniser sur ce point dans la mesure où le contrat de franchise n’interdisait pas à la tête de réseau de prendre une marge.

    Enfin, le franchisé est débouté de sa demande de dommages et intérêts (15 000 €) puisqu’il ne rapporte pas « la preuve qu’il a subi un préjudice commercial en relation de cause à effet avec l’annulation du contrat de franchise ».

    L’enseigne compte aujourd’hui une dizaine d’agences en France. Et ne recourt apparemment plus à la franchise pour son développement. A ce qu’elle avait cru être la franchise en tout cas.

    A lire également

    • But en passe de reprendre Fly et son réseau de franchisés
      16 Nov 2018

      But est entrée en négociations exclusives avec Fly. En ligne de mire du n°3 de l’équipement de la maison, la reprise de la marque jeune habitat et de son réseau de franchisés. Une acquisition qui permettrait à la plus grande chaîne de magasins de meuble et décoration française, à la tête de 305 points de… Lire la suite

    • Prévisionnels erronés et DIP lacunaire condamnent un franchiseur
      16 Nov 2018

      La cour d’appel de Paris vient, le 24 octobre 2018, de condamner un franchiseur pour transmission de prévisionnels « grossièrement erronés » et d’un Document d’information précontractuelle (DIP) « lacunaire ». Dans ce litige, le contrat est conclu en décembre 2009. Et le point de vente ouvert aussitôt. Mais l’activité n’est pas à la hauteur du prévisionnel transmis par… Lire la suite

    • Le concept d’immobilier d’exception Ateliers Lofts & Associés s’ouvre à la franchise
      15 Nov 2018

      Créée à Paris en 1998, Ateliers Lofts & Associés est une agence immobilière spécialisée dans la vente ou la location de biens « exceptionnels, singuliers, rares, architecturaux »… bref, dans l’« immobilier hors normes ». Ses fondateurs ont également lancé Elux, spécialisée dans le repérage de lieux originaux pour les shootings de mode et les tournages de films ou… Lire la suite

    • V and B lance le développement de son concept Levrette Café
      14 Nov 2018

      L’enseigne de caves et bars à bières V and B, qui s’est implantée depuis le début de son expansion en périphérie, se lance désormais à la conquête des centres-villes. Une orientation qui prend une double forme. D’une part, un test est effectué depuis le début de l’année à Toulouse, en un format plus réduit de… Lire la suite

    • Quatorze franchisés très déçus par la justice après douze années de procédure
      13 Nov 2018

      La cour d’appel de Bordeaux vient de se prononcer dans un conflit qui dure depuis 2006 entre un ex-franchiseur et une quinzaine de ses ex-franchisés. A propos du partage des bénéfices de la centrale d’achats du réseau et de la rupture des contrats de franchise. L’affaire prend ses racines au tournant de l’an 2000. Suite… Lire la suite

    A lire également sur ce thème

    • Prévisionnels erronés et DIP lacunaire condamnent un franchiseur
      16 Nov 2018

      La cour d’appel de Paris vient, le 24 octobre 2018, de condamner un franchiseur pour transmission de prévisionnels « grossièrement erronés » et d’un Document d’information précontractuelle (DIP) « lacunaire ». Dans ce litige, le contrat est conclu en décembre 2009. Et le point de vente ouvert aussitôt. Mais l’activité n’est pas à la hauteur du prévisionnel transmis par… Lire la suite

    • Quatorze franchisés très déçus par la justice après douze années de procédure
      13 Nov 2018

      La cour d’appel de Bordeaux vient de se prononcer dans un conflit qui dure depuis 2006 entre un ex-franchiseur et une quinzaine de ses ex-franchisés. A propos du partage des bénéfices de la centrale d’achats du réseau et de la rupture des contrats de franchise. L’affaire prend ses racines au tournant de l’an 2000. Suite… Lire la suite

    • Prévisionnel imprudent : un franchiseur condamné
      08 Nov 2018

      La cour d’appel de Toulouse vient de confirmer la condamnation d’un franchiseur pour prévisionnel trompeur. Le litige se forme sur une courte période. Suite à la fermeture de son supermarché en 2012, le maire d’un bourg de 1 000 habitants sollicite le boucher du village pour la réouverture, sous une autre grande enseigne, d’un commerce… Lire la suite

    • Un franchisé en location-gérance peut-il se faire expulser de son point de vente ?
      05 Nov 2018

      La cour d’appel de Rennes vient de se prononcer dans un litige opposant un franchiseur à un de ses franchisés à propos de ses contrats de location-gérance. Le conflit s’amorce fin 2015 lorsque le réseau régional d’une centaine de points de vente auquel  appartient le franchisé est racheté par un de ses concurrents, leader mondial… Lire la suite

    • Devenir franchiseur : la cour d’appel de Paris rappelle les règles
      22 Oct 2018

      La cour d’appel de Paris vient d’annuler, le 12 septembre 2018, un contrat de franchise pour « absence de cause ». Pour les magistrats, le franchiseur (débutant) n’avait pas respecté son contrat, ne déposant pas à l’INPI tous les signes distinctifs de son enseigne (un seulement sur trois mentionnés). De plus, il n’avait « justifié d’aucune communication d’un… Lire la suite