Fermer
Secteurs / Activités
    CASH EXPRESS HAB MARS 19

    Devenir franchiseur : la cour d’appel de Paris rappelle les règles

    Brève
    22 octobre 2018

    La cour d’appel de Paris vient d’annuler un contrat de franchise pour absence de cause. Entre autres parce que le franchiseur n’a pas pu prouver qu’il avait transmis un savoir-faire. Le franchisé n’est toutefois pas indemnisé.

    Devenir-Franchise-DIPLa cour d’appel de Paris vient d’annuler, le 12 septembre 2018, un contrat de franchise pour « absence de cause ».

    Pour les magistrats, le franchiseur (débutant) n’avait pas respecté son contrat, ne déposant pas à l’INPI tous les signes distinctifs de son enseigne (un seulement sur trois mentionnés). De plus, il n’avait « justifié d’aucune communication d’un savoir-faire substantiel ou de méthodes particulières élaborées (par ses soins) afin de servir et développer la clientèle ».

    Pas de savoir-faire transmis (ni manuel opératoire, ni support de formation) donc pas de contrat de franchise.  Il y a des règles à respecter pour devenir franchiseur.

    Le franchisé n’obtient pas, toutefois, le remboursement de ses redevances (pour deux ans d’exploitation entre 2011 et 2013), faute de prouver qu’il les a payées…

    Par ailleurs, il affirmait que son franchiseur, au lieu de lui faire bénéficier de ses remises obtenues auprès des fournisseurs, lui faisait payer les produits plus chers qu’eux. La cour lui refuse de l’indemniser sur ce point dans la mesure où le contrat de franchise n’interdisait pas à la tête de réseau de prendre une marge.

    Enfin, le franchisé est débouté de sa demande de dommages et intérêts (15 000 €) puisqu’il ne rapporte pas « la preuve qu’il a subi un préjudice commercial en relation de cause à effet avec l’annulation du contrat de franchise ».

    L’enseigne compte aujourd’hui une dizaine d’agences en France. Et ne recourt apparemment plus à la franchise pour son développement. A ce qu’elle avait cru être la franchise en tout cas.

    A lire également

    • TUI Store à la recherche de nouveaux partenaires
      22 Mar 2019

      En 2015 le groupe TUI (propriétaire des marques Nouvelles Frontières et Marmara) a décidé de moderniser ses agences de voyages Nouvelles Frontières et de les faire passer sous un nouveau concept, baptisé TUI Store. Il s’appuie en particulier sur un affichage digital en vitrine, et, à l’intérieur, on y trouve une table centrale avec écran… Lire la suite

    • Nicolas confirme son ouverture à la franchise
      20 Mar 2019

      Avec 500 boutiques en France et 50 à l’international (Liban, Angleterre, etc.), l’enseigne caviste historique Nicolas souhaite donner un nouvel élan à son développement et ambitionne d’ouvrir 150 nouveaux magasins franchisés en région, dans des villes de taille moyenne (entre 20 000 et 50 000 habitants), pour mailler plus finement le territoire en implantant des points de… Lire la suite

    • Bureau Vallée et son fondateur obtiennent une distinction
      15 Mar 2019

      À l’occasion de la 18ème édition des Prix européens des fournitures de bureau (EOPA), qui s’est tenue à Amsterdam le 5 mars, Bureau Vallée a été doublement récompensé par les professionnels du secteur. Une reconnaissance qui a valu à Bureau Vallée le premier prix dans la catégorie “distributeur européen de l’année”, en s’imposant face à… Lire la suite

    • Un franchiseur condamné pour les engagements non tenus de sa centrale d’achats
      13 Mar 2019

      Statuant sur renvoi de la Cour de cassation, la cour d’appel d’Angers vient de trancher en faveur d’une franchisée un conflit qui dure depuis 10 ans. Dans ce litige, le contrat est signé en 2004 pour une ouverture de point de vente en juillet 2005. Mais en janvier 2008, après plusieurs courriers et une mise… Lire la suite

    • Cavavin a organisé son congrès dédié aux spiritueux
      13 Mar 2019

      Les 3 et 4 mars, le concept caviste Cavavin (160 points de vente au total, dont la majorité en franchise) a réuni ses partenaires à Paris pour un congrès « spiritueux », avec la participation d’une vingtaine de fournisseurs présentant entre autres 170 nouveautés en whiskies, rhums et autres alcools. Le congrès s’est déroulé le premier jour… Lire la suite

    A lire également sur ce thème

    • Un franchiseur condamné pour les engagements non tenus de sa centrale d’achats
      13 Mar 2019

      Statuant sur renvoi de la Cour de cassation, la cour d’appel d’Angers vient de trancher en faveur d’une franchisée un conflit qui dure depuis 10 ans. Dans ce litige, le contrat est signé en 2004 pour une ouverture de point de vente en juillet 2005. Mais en janvier 2008, après plusieurs courriers et une mise… Lire la suite

    • Image de marque du réseau de franchise : la Cour de cassation rappelle la règle
      08 Mar 2019

      Le 20 février 2019, la Cour de cassation a rendu un verdict favorable à un franchiseur confronté à l’utilisation fautive des signes distinctifs de sa marque. Le 10 mai 2017, la cour d’appel de Colmar avait, dans ce litige, reconnu la faute du successeur d’un ancien franchisé du réseau. Successeur qui n’avait pas repris l’enseigne,… Lire la suite

    • Quand un franchisé résilie son contrat, c’est à ses risques et périls
      06 Mar 2019

      La cour d’appel de Paris vient de prononcer, le 16 janvier 2019, la résiliation fautive d’un contrat aux torts d’une franchisée. Dans ce litige, le contrat est signé en janvier 2011 et le point de vente ouvert en juin. L’exploitation rencontre dès le début des difficultés. Le chiffre d’affaires des premiers mois est faible (à… Lire la suite

    • Femmes en franchise : de nombreuses opportunités !
      05 Mar 2019

      Les femmes représentaient, en 2018, 38 % des franchisés installés*. Ça n’est pas encore la parité, mais on s’en approche. Enfin confiantes dans leur capacité à entreprendre, davantage encouragées par leur entourage à sauter le pas, mieux accompagnées, mieux accueillies par les têtes de réseaux, elles sont de plus en nombreuses à oser la reconversion… Lire la suite

    • Ventes sur Internet : une sanction de l’Autorité de la Concurrence suspendue
      01 Mar 2019

      La cour d’appel de Paris vient « d’ordonner le sursis à exécution des injonctions prononcées » par l’Autorité de la Concurrence contre un réseau de distribution à propos de ses ventes sur Internet.  C’était le 24 octobre 2018 : l’ADLC infligeait une amende de 7 millions d’euros et la modification de ses contrats à une tête de réseau…. Lire la suite

    FINANCEMENT BAN FM 2019