Fermer
Secteurs / Activités

    DPAM souhaite rebondir rapidement grâce à l'international

    Après l’échec du projet de fusion avec Orchestra, le distributeur de prêt-à-porter pour enfant Du Pareil Au Même se place toujours officiellement en position de « prédateur potentiel », vient d’affirmer son président Georges Spitzer. Son faible niveau d’endettement net, à 16,5 millions d’euros, soit seulement 0,4 fois ses fonds propres, pourrait lui permettre d’acquéri rapidementr un concurrent déficitaire et peu présent à l’étranger. L’internationalisation de la marque, retardée par l’échec de la fusion avec Orchestra, va pour sa part se poursuivre essentiellement en Espagne et en Italie, qrâce à l’inauguration de boutiques affiliées. Pour les y aider, un ex-Ikks Gilles Vasseur vient d’être recruté. L’objectif du DPAM est de faire passer de 20 à 40% la part des ventes réalisées à l’étranger d’ici à 4 ans.

    40 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur DU PAREIL AU MEME

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise DU PAREIL AU MEME Trouvez votrelocal