Fermer
Secteurs / Activités

      Entretien, réparation, lavage : les services auto redémarrent

      Actu secteurs
      26 janvier 2015

      Plusieurs grosses enseignes de l’entretien et du lavage auto donnent le ton, avec des parcs en nette croissance. Dans leur sillage, les évolutions sont le plus souvent positives.

      Lavage auto : le leader met la pression…

      Ils ont progressé, en tout, d’une centaine de points de vente sur l’exercice : les réseaux de franchise (ou licence de marque) dédiés aux services automobiles redémarrent. En témoigne le rebond du poids lourd du secteur, Eléphant Bleu qui, pour la première fois depuis près de dix ans, a sur 2014 vu son parc s’étoffer. Avec 20 unités gagnées, le spécialiste du lavage a atteint 470 implantations en France, dont 404 en franchise. Bouclant, des mots mêmes de sa direction, “l’une de ses meilleures années, en matière de conquête de nouveaux franchisés“. L’enseigne a, en particulier, densifié sa présence sur les parkings d’hypers et de supermarchés, localisation “propice”, notamment, à la fréquentation des portiques automatiques, désormais partie prenante du concept.

      … les adeptes du sans eau mouillent leur chemise

      Dans le sillage d'Eléphant Bleu, les adeptes du nettoyage “sans eau” des véhicules Ecowash Mobile (passé de 20 à 25 franchises) et Sineo (de 24 à 30) repartent en conquête. Pour le second, sur la base d'un nouveau fonctionnement, plus collaboratif. A noter qu’il faudra à toutes ces chaînes d’indépendants, résister dans les années qui viennent au rouleau compresseur Total Wash, déjà 700 stations au compteur et l’une des priorités du pétrolier pour les années à venir. Une concurrence à laquelle n’aura a priori pas à se frotter le jeune et prometteur Wash-Wash (2 unités en propre à fin 2014 et 7 franchises visées pour 2015), qui a lui choisi de se consacrer à l’esthétique des motos et scooters.

      Les deux-roues entrent dans le circuit

      La moto qui est aussi la spécialité de Doc’Biker. Elle lui a jusqu’ici réussi, même si la chaîne de réparation rapide (14 unités dont 7 franchises) a marqué un plateau en 2014, occupée à boucler son premier relooking  en même temps qu’un judicieux partenariat  concernant l’implantation de corners dans les stations-services Total (encore elles). Soulignons enfin le retour dans nos colonnes, après plusieurs années d’absence, d’un Moto Expert au parc resserré (33 magasins, contre 80 en 2009), mais de nouveau ambitieux, puisqu’il vise 5 inaugurations sur 2015.

      La réparation rapide progresse

      La croissance a été de mise du côté des réseaux dédiés à l’entretien et à la réparation rapide. Seul Feu Vert, dont la direction reconnaît que 2014 “n’a pas été une très grande année en matière de développement”, affiche un réseau en très légère baisse (de 183 à 180 unités franchisées, sur un total de 312). Mais la chaîne l’affirme, 2015 s’ouvre sous de meilleurs auspices et devrait sortir de terre “9 unités au moins” Feu Vert ou Feu Vert Services.

      Midas (300 franchises) et Speedy (183 franchises) affichent les plus fortes progressions de l’année en partenariat. Dans les deux cas, elles sont dues en grande partie à la cession à des indépendants d’unités jusqu’alors exploitées en propre ; les parcs des deux réseaux ne progressent ainsi au global que de respectivement 10 et 5 unités.

      En dépit de 38 ouvertures réalisées “seulement”, sur les 48 visées, c’est bien une progression brute, de 17 centres, qu’enregistre pour sa part Point S, résultat, notamment, des efforts de densification de la chaîne en Ile-de-France et du lancement de son concept de centre-auto.

      Notons enfin que Delko gagne 5 unités et compte désormais 73 franchises, Etape Auto 3 pour fédérer à date 43 centres et Euromaster 9 pour atteindre 50 points de vente sous cette forme, sur 407 au total en France.

      La location auto à la peine

      La situation est plus difficile dans la location auto, où seuls deux des acteurs déployés en franchise dans l’Hexagone ont bien voulu nous communiquer leurs chiffres. Ils sont stables chez Rent a Car (380 points de location dont 213 franchises), par rapport à 2011, dernière fois que l'enseigne avait répondu à notre enquête. Et en baisse chez Ada qui a perdu une vingtaine d’unités en 2014, et revendiquait en fin d'année 420 franchises.

      Agences automobiles : le décollage

      Créneau apparu récemment en France, l'intermédiation entre particuliers poursuit son développement. Avec un positionnement proche de celui des agences immobilières, mais centré autour de l'automobile, les enseignes BH Car (45 franchises) et Via Automobile (30 unités sous licence de marque), qui comptent parmi les plus anciennes, continuent de progresser. Tandis qu'une petite nouvelle lance, Ewigo, déjà 9 franchises au compteur après une année d'activité.

      Enseignes du même secteur