Fermer
Secteurs / Activités

      Fabrice Flamand, directeur du développement et recrutement des franchisés de Norauto - Interview du 24 octobre 2016

      Un entrepreneur Norauto est un véritable chef d’orchestre qui doit aussi, par ses aptitudes relationnelles, trouver toute sa place dans le tissu local.

      Quel est l’historique de Norauto en franchise ?
      Il date de 2003, après près de quarante années d’expertise sur un seul métier : le concept du centre auto. C’est-à-dire le développement, dans nos agences, d’un atelier de réparation automobile toutes marques équipé de 7 à 8 baies de montage associé à un espace de ventes, de 200 à 400 m², doté de l’ensemble des produits nécessaires à l’entretien et à l’équipement automobile. A ce jour, nous comptons en France 380 centres Norauto, dont 110 exploités par des partenaires franchisés.

      Quelles sont vos ambitions de développement via la franchise dans l’Hexagone ?
      Notre volonté est d’ouvrir chaque année 10 nouveaux centres autos indépendants.  Au total, avec les reprises de sites, ce sont quelque 20 nouveaux franchisés qui nous rejoignent. S’agissant du volet recrutement de nos nouveaux partenaires, nous avons fait le choix d’une structure spécialement dédiée. Celle-ci compte une trentaine de collaborateurs au siège et sur le terrain qui sont entièrement dédiés à la formation et l’accompagnement des futurs franchisés du réseau tout au long de leur activité.

      Des régions de France vous intéressent-elles plus spécifiquement pour asseoir votre maillage territorial ?
      L’ensemble du territoire est propice au développement de la franchise Norauto. Cela étant, les régions du Grand-Ouest recèlent de très bonnes opportunités pour des implantations futures.

      La sensibilité à l’univers automobile s’avère-t-elle nécessairement requise pour vous rejoindre ?
      Elle est préférable, mais là n’est pas l’essentiel. Il convient davantage, pour un futur franchisé Norauto, de développer une grande qualité de contact, à la fois avec les clients et les équipes de son centre auto. Un entrepreneur Norauto, qui travaille généralement avec 8 à 10 collaborateurs, est un véritable chef d’orchestre qui doit aussi, par ses aptitudes relationnelles, trouver toute sa place dans le tissu local.

      Les chiffres du marché font état, depuis quelques années, d’une filière de l’entretien et de l’équipement l’automobile en légère souffrance ou, au mieux, en stagnation. Cette dynamique est-elle valable pour Norauto ?
      Non. Notre activité est toujours en croissance. Certes le segment du pneumatique, qui reste notre principal marché, n’affiche plus les mêmes rythmes de croissance qu’il y a encore quelques années. Cependant, notre force, qui consiste à être parmi les plus performants sur des prestations telles que l’entretien et la révision, nous permet d’afficher des meilleurs résultats que le marché global. Aussi, nous avons fait le choix d’élargir nos prestations. Nous en proposons aujourd’hui 140. Cet éventail de solutions nous permet donc de compenser le ralentissement du marché.

      L’atonie du marché, est-il couramment rapporté sur votre secteur, serait dûe à un changement de la perception que les Français ont de l’automobile. Hier objet de passion, celle-ci serait quelque peu tombée en désuétude. Etes-vous d’accord ?
      C’est un fait : les comportements évoluent. La voiture n’a plus cette valeur patrimoniale qui la caractérisait  hier. Les Français, aussi, dans ce contexte de conjoncture difficile, procèdent à des arbitrages en matière de dépenses. Il n’empêche : nos voitures requièrent toujours des prestations d’entretien et de réparation, et peut-être davantage encore dans le futur parce que nous les conservons plus longtemps.

      100 000 €
      Apport personnel
      20 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur NORAUTO

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise NORAUTO
      Consultez l'Indicateur de la Franchise