Fermer
Secteurs / Activités

    Marc David, Responsable animation réseaux commerces à la CCI de Lyon

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
    Interview
    27 septembre 2017

    Nous accompagnons chaque année environ 3 000 porteurs de projets, dont 300 à 400 sont des candidats à la franchise.

    Marc David, Responsable Animation Réseaux Commerces, CCI Lyon Métropole

    Quelles sont les opportunités pour devenir franchisé sur le territoire de la CCI Lyon Métropole ?

    La grande agglomération lyonnaise est la deuxième agglomération économique au niveau national, avec cette particularité d’avoir une structure économique relativement large, qui ne repose pas sur un seul secteur d’activité, même si c’est une des premières régions industrielles d’Europe.

    En matière de création d’entreprises, notre territoire est plutôt dynamique : tous les ans, 10 000 porteurs de projets sollicitent la CCI Lyon Métropole. Une partie est réorientée mais 6 000 d’entre eux ont un premier contact avec nos équipes et 3 000 environ sont accompagnés, dont environ 300 à 400 sont des candidats à la franchise.

    Quelle aide apportez-vous aux candidats qui veulent s’implanter dans la région ?

    Deux à trois fois par an, nous organisons des réunions d’information « Créer en franchise » pendant une après-midi complète, avec des experts de Fiducial, Franchise Management, Progressium, Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes et des témoignages de franchisés.

    Nous proposons aussi accompagnement individuel dédié spécifique, dispensé par notre cellule création, pour un coût de 500 à 1 000 € selon les options, avec des experts internes ou externes.

    Aujourd’hui, les porteurs de projets ne viennent plus nous voir pour monter leur business plan, mais pour des effets de miroir. Nous ne donnons jamais d’avis sur un franchiseur, mais nous essayons de les faire se poser les bonnes questions sur la relation franchiseur-franchisé, avant de signer.

    Quelles sont les enseignes qui recherchent des franchisés dans la région ?

    Environ 180 enseignes, tous modèles confondus, nous sollicitent tous les ans car elles souhaitent se développer sur le territoire. Certaines d’entre elles recherchent des franchisés, parfois pour renouveler leur parc existant.

    La bonne dynamique du commerce organisé fait que des réseaux créés à Bordeaux, Paris, Lille ou Marseille mettent un jour ou l’autre sur leur radar Lyon, une des plus grandes agglomérations françaises. Ces réseaux font appel à la CCI pour mieux connaître l’écosystème local. Nous pouvons leur apporter des outils d’aide à la décision.

    Le Forum Franchise attend cette année 140 à 150 exposants, dont certains, comme le Groupe Casino, recrutent pour plusieurs enseignes (Spar, Vival…). Parmi les nouveautés 2017, notre comité de sélection a retenu quelques enseignes primo-exposantes qui ont démarré sur le territoire de la CCI comme Ninkasi (brasseur et restaurateur), Pizza Cosy (concept stéphanois de restauration rapide), Mary’s Coffee Shop (un Starbucks lyonnais), Bintje & Zoet (concept de friterie belge) ou encore Servizen (réseau de services à la personne).

    Quels sont les secteurs qui marchent le mieux en franchise en Auvergne Rhône-Alpes ?

    On observe à peu près les mêmes tendances qu’en national, avec notamment beaucoup d’enseignes de restauration. Lyon, capitale de la gastronomie, est aussi devenue une destination assez prisée pour des courts séjours touristique sur 2-3 jours, ce qui favorise l’émergence de ce type de concepts.

    On voit aussi beaucoup de réseaux dans les services à la personne, même si le marché s’est un peu stabilisé après l’explosion d’il y a quelques années. A Lyon, la croissance et le vieillissement de la population, conjugués au dynamisme du secteur, favorisent aussi le développement des enseignes spécialisées.

    Enfin, constate une émergence de tout ce qui est B to B : de belles entreprises dans différents domaines (traitement/récupération des déchets, canalisations, bâtiment…) s’interrogent sur un recours à la franchise pour ouvrir 15 à 20 unités sur le territoire national. Nous avons beaucoup de demandes de ce type, car la franchise est un modèle qui intéresse de plus en plus d’acteurs.

    A lire également

    • Sylvain Ambrosio, directeur général de la franchise Comptoir de Location
      02 Août 2018

      En 2015, vous lanciez Comptoir de Location en franchise. Où en êtes-vous trois ans plus tard ? Je dirais que ça marche plutôt très bien ! Notre premier franchisé, qui s’était lancé à Vichy, est sur le point d’ouvrir sa deuxième agence dans l’Allier, à Moulins. Notre partenaire de Courpière prévoit lui aussi doubler la mise dans… Lire la suite

    • Bruno Blaser, Président du directoire d’Emova Group
      17 Juil 2018

      Des bouquets Monceau Fleurs sont désormais vendus sur Amazon. Pourquoi ce partenariat ? Les marketplaces sont de redoutables recruteurs de clients, et ce partenariat avec la plus puissante d’entre elles, Amazon, représente pour Monceau Fleurs une formidable opportunité d’accélérer sa croissance. Il va nous permettre de toucher une nouvelle cible, plus jeune, et d’augmenter notre visibilité…. Lire la suite

    • Lionel Hirsch, Directeur général du réseau Ximiti
      16 Juil 2018

      Qu’est-ce que le concept de distribution automatique Ximiti, comment fonctionne-t-il pour le consommateur et pour l’exploitant ? Ximiti une enseigne de magasins automatiques en libre-service développée par la société Neovendis, créée en 2014. Ces magasins ont la particularité d’être connectés : cela permet à l’utilisateur, via une application pour smartphone, de géo-localiser le magasin le plus proche et de… Lire la suite

    • Pierre Elmalek, Président des enseignes Maison de la Literie et Univers du Sommeil
      12 Juil 2018

      Grande distribution, e-commerce : attaqué de toutes parts, le marché du lit est devenu extrêmement concurrentiel. Quelle place Maison de la Literie entend-elle y tenir ? La concurrence de la grande distribution n’est pas nouvelle, elle existait déjà à la naissance de Maison de la Literie, dans les années 80, à travers des enseignes comme But et… Lire la suite

    • Arnaud Guérin, Co-président de la franchise Cash Express
      06 Juil 2018

      Devenir franchisé sur le marché de l’occasion aujourd’hui, c’est une bonne affaire ? A l’heure où l’on cherche de plus en plus à consommer différemment, ça l’est, assurément. Le marché de l’occasion en général, et les concepts cash en particulier, bénéficient aujourd’hui d’une double légitimité : la recherche de pouvoir d’achat d’un côté et la quête d’un… Lire la suite

    A lire également sur ce thème

    • Déséquilibre significatif : un franchisé débouté en cassation
      11 Juil 2018

      Le 30 mai dernier, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi d’un franchisé qui invoquait notamment l’existence dans son contrat d’un « déséquilibre significatif ». Déséquilibre qui contribuait à justifier à ses yeux sa résiliation du contrat et son passage à la concurrence, après presque 20 ans de partenariat. Pour le franchisé, il y avait déséquilibre… Lire la suite

    • Nullité du contrat : le franchisé aurait dû mieux se renseigner, affirment les juges
      27 Juin 2018

      Voilà un litige comme il en survient encore trop souvent entre des acteurs de la franchise. Un cadre commercial veut se reconvertir. Il choisit, en 2012, un réseau qui lui paraît prometteur. Et un concept adapté à son profil puisque l’activité repose en grande partie sur les capacités commerciales de l’exploitant. Le réseau ne pratique… Lire la suite

    • Résiliation anticipée du contrat de franchise : ce qu’il peut en coûter
      20 Juin 2018

      La cour d’appel de Paris vient de condamner un franchisé pour avoir résilié son contrat avant son terme. Dans ce litige, le contrat de franchise est signé pour 5 ans en mars 2013. Assez vite le franchisé – l’un des premiers du réseau – rencontre des difficultés, cesse de payer ses redevances et, fin 2014,… Lire la suite

    • Site pilote en franchise : en faut-il plusieurs ?
      13 Juin 2018

      La cour d’appel de Paris a refusé récemment d’accorder à un ex-franchisé la nullité de son contrat. Le franchisé affirmait tout d’abord que son consentement avait été vicié car le franchiseur ne lui avait pas remis de DIP (Document d’information précontractuel) dans les délais prévus par la loi. La cour d’appel écarte ce motif en rappelant… Lire la suite

    • Un contrat de franchise Dépil Tech annulé
      05 Juin 2018

      Le tribunal de commerce de Nice vient d’annuler, le 14 mai 2018, un nouveau contrat de franchise Dépil Tech. Une annulation qui s’ajoute à deux autres prononcées le 25 janvier par le même tribunal. Cette fois les juges ordonnent, en conséquence de la nullité du contrat, le remboursement de 26 400 € réglés en 2015… Lire la suite