Fermer
Secteurs / Activités

      L’enseigne Les Bohémiennes ramène la mode dans les petits villages - Brève du 8 octobre 2019

      Brève
      8 octobre 2019

      A la tête de deux boutiques de prêt-à-porter florissantes dans des villages du Pays Basque, Anne-Laure Arruabarrena lance aujourd’hui son concept, Les Bohémiennes, en franchise par affiliation.

      Les Bohémiennes fait le pari de la revitalisation Les-Bohemiennes-Anne-Laure-Arruabarrenalocale. Fondatrice de l’enseigne de prêt-à-porter, bijoux, sacs et chaussures d’inspiration bohème et hippie chic, Anne-Laure Arruabarrena lance aujourd’hui son développement sous contrat d’affiliation. Avec deux objectifs : remettre de la mode et de la vie dans les petits villages de France, et permettre à des femmes passionnées de prendre, comme elle « leur destin en main ».

      Une vie hors des centres commerciaux

      La commerçante a commencé en vendant des bijoux dans son village d’Ascain (4 200 habitants), près de Saint-Jean-de-Luz. Puis des collections de pochettes, tee-shirt et autres vestes… « Peu à peu l’offre de ma boutique s’est enrichie. Et en 2016, le concept Les Bohémiennes était né », témoigne Anne-Laure Arruabarrena. Pour séduire et fidéliser la clientèle locale, elle privilégie les jolies pièces de marques confidentielles. « Il s’agit à la fois de contourner la concurrence d’internet et celle des grandes enseignes présentes en ville », explique-t-elle. Et ça marche.

      En 2018, l’entrepreneuse a ouvert un deuxième magasin à Saint-Jean-Pied-de-Port (1 580 habitants). Ensemble, ses deux succursales réalisent aujourd’hui près de 500 000 euros de chiffre d’affaires. De quoi lui laisser entrevoir un vrai potentiel de développement du modèle partout en France. « D’autant que de nombreuses communes sont demandeuses et donc prêtes à soutenir l’installation de commerces sur leurs territoires, précise-t-elle. Et qu’il existe une demande de plus en plus forte de la clientèle pour une offre mode de proximité, hors des galeries marchandes et des centres-villes saturés ».

      Une franchise accessible avec 20 000 €

      Les-Bohemiennes-MagasinLes Bohémiennes vise les candidates à l’affiliation dotées de la fibre commerçante, ayant envie de travailler pour elles et de participer à la redynamisation de leur village en s’appuyant sur un « concept bien articulé ». L’enveloppe à prévoir pour se lancer tourne autour des 60 000 €, dont 24 000 € de droit d’entrée et 20 000 € environ de stock initial. « Sachant que certaines communes sont prêtes à mettre des locaux à disposition et proposent des dispositions permettant d’obtenir des charges et des coûts de fonctionnement nettement réduits », ajoute Anne-Laure Arruabarrena.  Moyennant quoi un apport personnel de 20 000 € suffirait pour rejoindre le réseau.

       

      Article paru dans le numéro 270 de la Revue Numérique – Lisez plus d’articles du numéro 270 en cliquant sur ce lien

      20 000 €
      Apport personnel
      24 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur LES BOHEMIENNES

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise LES BOHEMIENNES
      Consultez l'Indicateur de la Franchise