Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé en prêt-à-porter, mode, accessoires : où s’implanter ?

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

    Le prêt-à-porter, mode, accessoires sous enseigne offre encore nombre d’opportunités pour se lancer en franchise. Découvrez les priorités d’implantation des enseignes qui recrutent : tailles de villes, emplacements et surfaces.

    Devenir franchisé sur un créneau porteur comme le prêt-à-porter féminin, la mode enfantine, les accessoires ou encore les chaussures en rejoignant une enseigne qui recrute permet de bénéficier de la notoriété et du savoir-faire mis au point par le franchiseur. Et notamment, dans le cas des chaînes développées en commission-affiliation, de leur savoir-faire en matière de choix et de renouvellement rapide des collections, de logistique et d’approvisionnement, de réassort et de reprise des invendus.

    Mais l’emplacement reste une condition essentielle à la réussite, c’est pourquoi il faut impérativement respecter les critères d’implantation définis par la tête de réseau. Et bien sûr mener une véritable étude de marché pour valider la faisabilité de votre projet.

    Selon la clientèle ciblée par l’enseigne et son modèle économique, ses priorités d’implantation peuvent être très différentes : développement national ou régional dans un premier temps, grandes agglomérations ou petites villes, centre-ville ou centre commercial, grandes surfaces afin de présenter l’ensemble des collections ou petites surfaces pour un assortiment plus ciblé : chaque réseau a sa stratégie, qui peut d’ailleurs se décliner sur plusieurs formats.

    Prêt-à-porter féminin : de 30 à 220 m²

    Boutique de prêt-à-porter à l’enseigne Pause CaféLa marque-enseigne de prêt-à-porter féminin Pause Café recrute des partenaires affiliés, privilégiant des professionnels du secteur (ou des passionnés de mode) et des commerçants disposant déjà d’un local commercial en emplacement n°1 ou 1 bis de centre-ville ou en centre commercial, dans des zones de chalandise de plus de 20 000 habitants.

    Le réseau leur propose deux alternatives : ouvrir une boutique Pause Café en « affiliation totale » afin de vendre exclusivement des articles à la marque, ou alors ouvrir au sein de leur point de vente un corner affilié pour distribuer la marque parmi d’autres. Dans le premier cas, le local doit avoir une superficie minimum de 50 m², contre 30 m² dans le second.

    L’enseigne Cuir City, spécialiste du prêt-à-porter cuir, recherche quant à elle des candidats pour ouvrir des boutiques partout en France. Privilégiant des ouvertures en centre-ville, elle est aussi présente aussi en centre commercial ou en retail park, et se donne également la possibilité d’ouvrir des corners au sein de boutiques multimarques ayant une surface importante.

    D’une superficie d’environ 100 m², un magasin Cuir City propose un large choix de blousons en cuir pour homme et femme et donne accès aux 4 000 références de son site de e-commerce, grâce à 4 bornes interactives qui en font des « boutiques phygitales ». La chaîne recherche des personnes ayant le sens du commerce et la passion du métier.

    Boutique de prêt-à-porter à l’enseigne Christine Laure

    Le réseau de boutiques Christine Laure, développé en commission-affiliation, cible pour sa part des profils de commerçants indépendants, des multi-franchisés et des partenaires « passionnés de mode et de vente » et adhérant à ses valeurs.

    L’enseigne recherche des surfaces de 120 à 220 m², en centre-ville ou centre commercial, dans des zones de chalandise de plus de 50 000 habitants.

    Mode enfantine : à partir de 60 m² et jusqu’à 3 000 m²

    LA COMPAGNIE DES PETITS 2 – 22JANV2018Sur le marché du prêt-à-porter pour enfants de 0 à 12 ans, La Compagnie des Petits souhaite implanter des boutiques en commission-affiliation dans les villes à partir de de 30 000 habitants. Et recrute pour cela des salariés ou commerçants issus du milieu de l’équipement de la personne.

    L’enseigne cible des emplacements n°1 en centre-ville ou en galerie de centres commerciaux. La mise en œuvre du concept nécessite une surface de vente à partir de 60 m² et une réserve d’environ 15 m².

    Tandis que le spécialiste de l’enfant et de la maternité Orchestra-Prémaman entend, lui, privilégier à l’avenir la création points de vente mixtes et de mégastores de 1 500 à 3 000 m².

    Bijoux et accessoires de mode : de 20 à 80 m²

    Moa-franchise-Les-HallesLa chaîne d’accessoires de mode féminins Moa implante des magasins de 80 m² en moyenne, uniquement sur des emplacements numéro 1 au sein d’environnement valorisants de centre-ville ou de centre commercial. Une surface relativement important qui lui permet de présenter son offre multi-accessoires de bijoux (40 % des ventes), maroquinerie (25 %), chaussures (15 %), bonneterie (10 %) et articles cheveux (5 %).

    Là ou un concept plus spécialisé comme le réseau de bijouterie fine à petits prix Amazing Jewelry ouvre des points de vente à partir de de 40 m². Tandis qu’un spécialiste de l’horlogerie comme  Montres and Co se déploie sur 20 m² en moyenne, sous forme de kiosques dans les centres commerciaux.

    Développée en affiliation et en franchise, Moa recherche avant tout des partenaires dynamiques motivés par ses produits, des personnes passionnées et commerçantes ayant une appétence pour la mode.

    Chaussures : de 40 à plus de 1 000 m²

    Finsbury_alesiaPour implanter ses boutiques de chaussures haut de gamme pour homme, Finsbury privilégie exclusivement des emplacements de premier ordre, n°1 ou n°1 bis en centre-ville ou dans les grands centres commerciaux, sur des zones de chalandise de 100 000 habitants au minimum. Le concept nécessite en moyenne 40 à 45 m² de surface de vente et une réserve de 20 m².

    Si son positionnement premium et son business model justifient son exigence en termes d’implantations et sa préférence pour des petites surfaces de vente, on trouve sur le marché de la chaussure des acteurs comme Gémo ou La Halle qui préfèrent au contraire les grandes surfaces de plus de 1 000 m² installées en périphérie d’agglomération.

    80 000 €
    Apport personnel
    7 600 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    0 €
    Apport personnel
    0 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    50 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    50 000 €
    Apport personnel
    8 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    150 000 €
    Apport personnel
    25 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    45 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche

    A lire également sur CHRISTINE LAURE

    • Devenir franchisé en prêt-à-porter, mode, accessoires : où s’implanter ?
      31 Oct 2018

      Devenir franchisé sur un créneau porteur comme le prêt-à-porter féminin, la mode enfantine, les accessoires ou encore les chaussures en rejoignant une enseigne qui recrute permet de bénéficier de la notoriété et du savoir-faire mis au point par le franchiseur. Et notamment, dans le cas des chaînes développées en commission-affiliation, de leur savoir-faire en matière… Lire la suite

    • Comment financer son projet de franchise dans la mode ?
      23 Oct 2018

      Créer une entreprise en franchise présente un coût souvent un peu plus élevé que celui d’une création en solo. Et pour cause : le franchisé va  bénéficier d’une marque reconnue, d’un accompagnement dans ses démarches, d’un savoir-faire substantiel… Avantages qui doivent in fine lui permettre de démarrer plus vite et de réussir mieux. Et que sa… Lire la suite

    • Franchises de prêt-à-porter et accessoires : 6 enseignes qui recrutent
      17 Oct 2018

      Christine Laure : une marque-enseigne spécialiste du prêt-à-porter féminin Entreprise familiale fondée en 1961, Christine Laure est d’abord un créateur et  fabricant de prêt-à-porter pour femme à prix abordable, décliné dans les tailles 38 à 52. Puis un distributeur depuis l’inauguration, en 1997, de la première boutique à l’enseigne en région parisienne. Ciblant la femme active… Lire la suite

    • Franchises de prêt-à-porter et accessoires : les créneaux à la mode
      08 Oct 2018

      Il y a, bien sûr, les géants succursalistes : l’Espagnol Zara, le Suédois H&M, le Néerlandais C&A ou encore l’Irlandais Primark. Toutefois, le marché français de la mode, ce sont aussi de nombreuses enseignes d’indépendants. La Fédération française de la franchise en recense 364 (contre seulement 195 dans l’alimentaire, par exemple), fédérant 7 114 magasins sur le… Lire la suite

    • Textile : Christine Laure, un distributeur en franchise
      31 Août 2015

      Plutôt discrète dans sa communication, Christine Laure est pourtant loin d’être invisible dans le paysage pour le moins encombré des enseignes de prêt-à-porter féminin. Avec près de 150 boutiques intégrées et affiliées en France, la société familiale basée à Dijon poursuit son développement avec l’objectif d’une dizaine d’ouvertures annuelles en direct et avec des entrepreneurs… Lire la suite

    A lire également sur ce thème

    • Gémo relooke ses magasins et accélère dans l’omnicanal
      09 Nov 2018

      Fleuron du Groupe Eram (Bocage, TBS, Texto, Faguo…) avec ses 440 magasins et 884 millions d’euros de chiffre d’affaires (-1% en 2017), l’enseigne Gémo change de look et de dimension, mais pas d’ADN. Elle présentait le 8 novembre à Basse-Goulaine, en banlieue de Nantes, son nouveau concept magasin, imaginé avec l’agence HMY. Un « family store« ,… Lire la suite

    • En novembre, Le Comptoir Irlandais met en avant sa collection de belles mailles Aran.
      08 Nov 2018

      Traditionnellement tricotés pour les pêcheurs pour les protéger du froid, les pulls Aran et leurs belles mailles sont désormais un incontournable de toute garde-robe. Véritable vitrine de l’île verte et des pays celtes, Le Comptoir Irlandais offre une authentique invitation au voyage, par la découverte des saveurs et des couleurs de ces pays. Cave à… Lire la suite

    • Devenir franchisé en prêt-à-porter, mode, accessoires : où s’implanter ?
      31 Oct 2018

      Devenir franchisé sur un créneau porteur comme le prêt-à-porter féminin, la mode enfantine, les accessoires ou encore les chaussures en rejoignant une enseigne qui recrute permet de bénéficier de la notoriété et du savoir-faire mis au point par le franchiseur. Et notamment, dans le cas des chaînes développées en commission-affiliation, de leur savoir-faire en matière… Lire la suite

    • Comment financer son projet de franchise dans la mode ?
      23 Oct 2018

      Créer une entreprise en franchise présente un coût souvent un peu plus élevé que celui d’une création en solo. Et pour cause : le franchisé va  bénéficier d’une marque reconnue, d’un accompagnement dans ses démarches, d’un savoir-faire substantiel… Avantages qui doivent in fine lui permettre de démarrer plus vite et de réussir mieux. Et que sa… Lire la suite

    • Franchises de prêt-à-porter et accessoires : 6 enseignes qui recrutent
      17 Oct 2018

      Christine Laure : une marque-enseigne spécialiste du prêt-à-porter féminin Entreprise familiale fondée en 1961, Christine Laure est d’abord un créateur et  fabricant de prêt-à-porter pour femme à prix abordable, décliné dans les tailles 38 à 52. Puis un distributeur depuis l’inauguration, en 1997, de la première boutique à l’enseigne en région parisienne. Ciblant la femme active… Lire la suite

    CUIR CITY BAN18
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur CHRISTINE LAURE

    Je suis intéressé par la franchise CHRISTINE LAURE Trouvez votrelocal