Fermer
Secteurs / Activités

    Georges Abbou, Président Fondateur Aviva - Interview du 30 avril 2013

    Le franchisé Aviva doit être commerçant, gestionnaire mais avant tout une locomotive pour son point de vente.

    Votre réseau Aviva a connu en 2012 et après plusieurs années de croissance régulière, une stagnation de son réseau. Comment l’expliquez-vous et comment comptez-vous rebondir ?
    Aviva compte à ce jour 57 magasins ouverts, dont 48 en France et 9 en Algérie. Nous avons en effet été confrontés l’année dernière à la fois à des banquiers plus exigeants quant à la qualité des dossiers, et à la concurrence des autres réseaux de franchise. Nous avions ainsi des candidats prêts à se lancer mais dont les projets n’ont pas pu se concrétiser.
    Toutefois, nous allons renouer en 2013 avec notre rythme normal d’expansion. Nous prévoyons ainsi 8 à 10 ouvertures sur cet exercice et environ autant sur le suivant. Si bien que nous devrions atteindre 66 boutiques en France et 21 en Algérie à l’horizon 2015. C’est moins que les 100 envisagés, parce que le contexte nous oblige à être plus rigoureux dans notre sélection des candidats.

    Quels sont justement les profils que vous recherchez aujourd’hui ? Et les régions que vous ciblez en priorité ?
    Nous avons encore tout l’Ouest et le Sud, notamment la région PACA, à conquérir et souhaiterions aussi renforcer notre présence en Ile-de-France. Le bon profil pour entrer chez Aviva, c’est celui d’un candidat qui veut vraiment s’investir. Dans le contexte actuel, la demande est toujours là, surtout pour des produits accessibles comme les nôtres, mais il faut rester dynamique. C’est pourquoi notre candidat doit être un commerçant, gestionnaire, qui puisse être une locomotive pour son point de vente. D’ailleurs, pendant la formation que nous leur proposons, nos franchisés font aussi de la vente et de la livraison : ils doivent connaître et être à l’aise sur tous les aspects de leur futur métier. L’investissement initial global à prévoir pour nous rejoindre s’élève à environ 180 000 euros hors pas-de-porte. Dont 80 000 euros minimum d’apport personnel.

    Comment vous êtes-vous structurés, en tant que tête de réseau, pour accompagner efficacement vos franchisés ?
    Nous disposons d’équipes d’animation terrain qui visitent régulièrement nos franchisés. Nous menons par ailleurs d’importantes opérations de communication et leur proposons un outil informatique d’aide à la vente efficace. Aviva est en outre la première enseigne Web 2.0 de son secteur, avec un site Internet performant, un blog, une présence forte sur Facebook, Twitter, bref une démarche totale sur le Net. Toutes ces formes de promotion amènent du monde en magasin. Elles ont généré 900 000 euros de chiffre d’affaires en 2012 et devraient faire encore mieux cette année.

    75 000 €
    Apport personnel
    18 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur AVIVA

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise AVIVA
    Consultez l'Indicateur de la Franchise