Fermer
Secteurs / Activités

    Lionel Dindjian, Directeur général de la franchise Mail Boxes Etc.

    Pour bien fonctionner, le concept Mail Boxes Etc. a besoin d’être proche du client : c’est pourquoi nous cherchons activement à nous implanter dans les villes où nous n’avons pas encore de centre. 

    Lionel Dindjian, Directeur général de la franchise de services Mail Boxes Etc.Où en est le développement en franchise de Mail Boxes Etc. en France ?

    Le 60ème centre à l’enseigne a ouvert ses portes début 2019 et nous prévoyons de recruter une quinzaine de nouveaux franchisés cette année, afin d’atteindre notre objectif : regrouper une centaine de centres franchisés fin 2020.

    Pour bien fonctionner, le concept Mail Boxes Etc. a besoin d’être proche du client : plus on est loin, moins on est performant, pour le client comme pour le franchisé. C’est pourquoi notre travail porte actuellement sur les zones encore vierges où nous n’avons pas de centre à moins de 100 kilomètres.

    Nous recherchons activement à nous implanter dans des villes comme Pau, Biarritz, Bayonne, Aix-en-Provence, Annecy, Perpignan, Paris, Metz ou encore Caen. Pour devenir franchisé Mail Boxes Etc., il faut avoir un tempérament commercial. De plus en plus de franchisés viennent du graphisme, de l’impression ou de l’expédition mais ce n’est pas une obligation.

    Vous avez mis en place une stratégie de communication digitale : pourquoi ?

    Avec 50 centres Mail Boxes Etc. ouverts en France, le moment était venu de travailler une communication nationale : c’est pourquoi nous avons créé un comité dédié il y a un peu plus d’un an. Compte tenu de nos budgets, qui ne sont pas extravagants, il nous fallait être malins dans notre communication.

    D’autant qu’actuellement, notre service n’est pas diffusé de manière constante et homogène sur le territoire : nous avons donc décidé d’utiliser internet. D’abord avec des campagnes Google Adwords et sur les réseaux sociaux, géolocalisées et ciblées.

    Puis nous avons, décidé de faire appel à Inlead, une plate-forme spécialisée qui a compris le modèle de la franchise, ayant déjà travaillé avec un certain nombre de réseaux. Grace à la solution de géolocalisation mise au point par Inlead, nous avons défini les zones de diffusion pour qu’elles collent aux implantations de nos centres franchisés. Comme cela, on ne dépense pas d’argent inutilement car on ne communique que dans les zones où l’enseigne est implantée.

    Quelles actions avez-vous mises en place et pour quels résultats ?

    Centre de services Mail Boxes etc. en franchiseNous avons commencé par une campagne test avec quatre franchisés membres du comité communication pendant un mois et demi à deux mois, afin de tester des messages, des mots-clés, faire remonter des infos et prévoir des corrections.

    Puis nous avons lancé une première campagne sur l’ensemble des centres Mail Boxes Etc. en novembre-décembre 2018 et de janvier à mars 2019. Sur cette période, ces actions ont drainé entre 350 et 500 nouvelles visites sur les pages de chaque centre, ce qui est important en termes de notoriété dans la mesure où nous n’exerçons pas une activité grand public et où 50 % de nos franchisés ont moins de deux ans.

    Le trafic de notre site a progressé de 70 % sur la période, le nombre d’appels à travers le site a augmenté de 600 % et le nombre de demande de devis de 140 %. Nous avons également constaté 40 % de demandes supplémentaires sur la domiciliation d’entreprise.

    Cette campagne a aussi généré 40 contacts en moyenne par centre (visite, appel ou e-mail). Sachant que les paniers moyens en B to B sont élevés et récurrents et qu’un nouveau client sur la cible entreprise peut consommer tous les mois pendant 4 à 10 ans, ce sont de bons résultats.

    Comment prévoyez-vous de faire évoluer votre communication à l’avenir ?

    Notre idée était de construire une plate-forme puis de continuer à l’alimenter, en injectant du budget qui diffuse de manière homogène sur chaque franchisé. Les centres Mail Boxes Etc. proposent trois services : expédition, impression et domiciliation. Un franchisé peut décider de de rajouter du budget localement, par exemple pour pousser l’impression.

    Nous avons relancé une nouvelle campagne mi-juin pour un mois et demi à deux mois, et mis en place de nouveaux visuels. L’idée est de créer un catalogue de campagnes spécifiques (ouverture de magasin, anniversaire de l’ouverture…) dans lequel chaque franchisé fait son marché et peut décider d’investir en fonction de sa ville et des services qu’il veut pousser, en plus des trois campagnes nationales par an, plus généralistes, financées par la redevance communication.

    40 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MAIL BOXES ETC.

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MAIL BOXES ETC.
    Trouvez votrelocal