Fermer
Secteurs / Activités

      Matthieu Schegg, Directeur France et Europe de l’Ouest Geox - Interview du 10 juillet 2014

      Interview
      10 juillet 2014

      La franchise est la formule privilégiée par Geox pour l’expansion de son réseau français. Notre contrat commercial est l’un des plus attractifs du marché.

      Quelle est l’étendue du réseau de distribution sous enseigne Geox sur le marché français ? Qu’en est-il de votre stratégie d’implantation, en particulier en franchise ?
      Geox
      totalise 126 magasins sous enseigne en France : 48 succursales et 78 franchises, la formule privilégiée pour l’expansion du réseau. Le rythme de développement est soutenu ces dernières années : nous avons ouvert 24 points de vente en 2012 puis 18 en 2013. En fin d’année, le parc devrait atteindre 140 unités.
      La franchise permet à Geox de s’implanter dans des villes de province de 80 à 100 000 habitants ainsi que dans des zones de chalandise plus modestes mais à fort potentiel, par exemple des villes très touristiques. Le concept s’exprime en emplacement n°1 ou 1 bis de centre-ville ou en centre commercial avec des magasins types disposant de 70 m² de surface de vente et de 40 m² de réserve pour un chiffre d’affaires prévisionnel d’environ 650 000 euros.

      Quels profils d’entrepreneurs franchisés recherchez-vous en priorité ? Quelles sont les spécificités du contrat commercial chez Geox ?
      Geox s’adresse avant tout à des commerçants, qui exploitent ou ont déjà exploité des magasins, de préférence sur un format monomarque. La griffe séduit aussi des chausseurs multimarques basculant sous enseigne Geox, à l’image de deux nouveaux partenaires qui ont rejoint le réseau à Arcachon et à Montauban.
      Les deux qualités pour être franchisé Geox sont de savoir exploiter un magasin et de bien recruter et manager le personnel. Pour ce qui est de la partie produit, nous avons, fort de notre expérience, la prétention de savoir-faire !
      Le contrat commercial proposé par Geox – l’un des plus attractifs du marché à mon sens – est un mix entre franchise et commission-affiliation : le partenaire achète les marchandises comme dans un contrat de franchise mais l’enseigne s’engage à une reprise totale des invendus en fin de saison et assure un système de marge garantie. Le franchisé ne paie pas de royalties : en sa qualité de fabricant, Geox se rémunère sur la marge industrielle. La seule « contrainte », c’est notre exigence d’une garantie bancaire du paiement de l’encours des marchandises.

      Quels sont vos objectifs de développement ? Qu’en est-il du travail sur la marque et l’offre ?
      A terme, Geox a vocation à compter 150 à 200 boutiques dans l’Hexagone. Il reste encore des trous dans notre couverture du territoire. De belles opportunités restent à saisir, par exemple dans le Sud-Ouest dans la région de Bayonne, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, en Bretagne et en Rhône-Alpes (Villefranche-sur-Saône, Annecy…). Des villes comme Versailles ou Charleville-Mézières nous apparaissent également prioritaires pour de prochains projets.
      L’entreprise a récemment opéré un recentrage stratégique en réduisant les gammes textiles pour se concentrer sur les chaussures et les accessoires (ceintures, sacs et quelques pièces à manches adultes). Les lignes prêt-à-porter enfant et total look adulte ont ainsi été stoppées : elles prenaient beaucoup de place en magasin sans générer la rentabilité escomptée.
      Geox reste une marque familiale dont l’ambition est de chausser toute la famille : bébé, junior, homme et femme. C’est une des seules griffes proposant cet éventail. Ce modèle nous permet d’avoir toutes les clés d’entrée pour générer du trafic en magasins, le nerf de la guerre aujourd’hui.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur GEOX

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise GEOX
      Consultez l'Indicateur de la Franchise