Fermer
Secteurs / Activités

      Nexity déprécie ses réseaux d'agences - Brève du 25 février 2010

      Brève
      25 février 2010

      122 millions d’euros : c’est le montant des « charges pour dépréciations » inscrites au bilan 2009 du promoteur Nexity « pour écarts d’acquisition » sur ses réseaux d’agences (Century 21 France, Guy Hoquet l’Immobilier) et d’administration de biens (Lamy-Saggel). Cette dépréciation concerne notamment Century 21 (900 agences franchisées en France) « pour une vingtaine de millions », a précisé le dirigeant de Nexity, Alain Dinin, cité par le quotidien Les Échos.
      Au 1er semestre 2009, des « provisions pour dépréciations d’écarts d’acquisition » de 996 millions d’euros, principalement liées aux filiales immobilières acquises « en haut de cycle » avaient déjà pénalisé le résultat de BPCE, issu de la fusion des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne (qui s’étaient rapprochées de Nexity en 2007).
      Rappelons que Nexity Franchises a cédé le réseau de franchise Keops Résidentiel (35 agences immobilières) à la société Elyse Avenue Services en novembre 2009. Et nommé, en décembre, à la direction générale du réseau Guy Hoquet l’Immobilier (540 agences franchisées en France) l’ancien directeur de la banque de détail des Caisses d’Epargne.

      75 000 €
      Apport personnel
      25 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      60 000 €
      Apport personnel
      28 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur CENTURY 21 Immobilier

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise CENTURY 21 Immobilier