Fermer
Secteurs / Activités

      Nexity déprécie ses réseaux d'agences - Brève du 25 février 2010

      Brève
      25 février 2010

      122 millions d’euros : c’est le montant des “charges pour dépréciations” inscrites au bilan 2009 du promoteur Nexity “pour écarts d’acquisition” sur ses réseaux d’agences (Century 21 France, Guy Hoquet l’Immobilier) et d’administration de biens (Lamy-Saggel). Cette dépréciation concerne notamment Century 21 (900 agences franchisées en France) “pour une vingtaine de millions”, a précisé le dirigeant de Nexity, Alain Dinin, cité par le quotidien Les Échos.
      Au 1er semestre 2009, des “provisions pour dépréciations d’écarts d’acquisition” de 996 millions d’euros, principalement liées aux filiales immobilières acquises “en haut de cycle” avaient déjà pénalisé le résultat de BPCE, issu de la fusion des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne (qui s’étaient rapprochées de Nexity en 2007).
      Rappelons que Nexity Franchises a cédé le réseau de franchise Keops Résidentiel (35 agences immobilières) à la société Elyse Avenue Services en novembre 2009. Et nommé, en décembre, à la direction générale du réseau Guy Hoquet l’Immobilier (540 agences franchisées en France) l’ancien directeur de la banque de détail des Caisses d’Epargne.

      75 000 €
      Apport personnel
      25 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      60 000 €
      Apport personnel
      28 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur CENTURY 21 Immobilier

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise CENTURY 21 Immobilier