Fermer
Secteurs / Activités

      Nouvelle gouvernance et dynamique renforcée chez BigMat - Brève du 7 janvier 2010

      Brève
      7 janvier 2010

      A la veille de son trentième anniversaire, la coopérative de négoce de matériaux annonce la mise en place d’une nouvelle gouvernance. Depuis le 1er janvier 2010, BigMat France s’appuie ainsi sur un Conseil de Surveillance, “chargé de déterminer les grandes orientations stratégiques”, et un Directoire “dont la mission sera de les mettre en œuvre”.
      Cette organisation juridique vient, explique Christophe Lejal, directeur Opérationnel de l’enseigne, “simplifier celle plus lourde et relativement complexe qui existait jusque-là” dans l’optique de rendre la coopérative “encore plus réactive”. Et d’y maintenir les “équilibres”, entre les prérogatives des indépendants affiliés et celles de la structure centrale, entre les réalités locales et les enjeux nationaux et entre les petits et les gros adhérents du réseau.
      Parmi les chantiers que se fixe BigMat pour l’avenir, priorité sera donnée, souligne Christophe Lejal, à la croissance organique de la coopérative. “Nous accueillerons peut-être encore quelques nouveaux adhérents, mais veilleronts surtout à faire grandir nos affiliés existants”. Au programme : la valorisation de leurs points de vente, par l’aménagement et le merchandising, l’amélioration de leur profitabilité, grâce à un suivi budgétaire affiné, mais aussi l’accompagnement juridique et financier de tous leurs projets de transferts, agrandissements ou reprises.
      Toutes choses qui, couplées à la montée en puissance de Timolia, la centrale d’achats commune à BigMat et Gedimat (Socoda en est sorti courant 2009), et le maintien d’opérations de communication dynamiques – notamment via le football, puisque l’enseigne est partenaire de six clubs de Ligue 1 – doivent permettre à la coopérative de lutter à armes égales avec ses concurrents, dont le solide succursaliste Point P.
      BigMat, qui fédère à l’heure actuelle en France 111 adhérents pour 329 points de vente (parc resté stable depuis 10 ans) avait réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 1,184 milliard d’euros. Il devrait être de 1,070 milliard d’euros pour 2009, soit en baisse de 8,5 %. Une performance jugée “honnête” par les responsables du réseau en regard des -9,5 % enregistrés par le marché du négoce de matériaux. Qui selon eux ne devrait pas connaître d’amélioration significative avant, au mieux, 2011.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur BIGMAT

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise BIGMAT