Fermer
Secteurs / Activités

    Pro-Duo : l'Espoir devient américain - Brève du 13 mai 2008

    Élue Espoir de la franchise en 2007, la société Pro-Duo vient d’être intégralement rachetée par le géant américain, Sally Beauty Holdings Inc.
    Fondée en 1999, à Gand (Belgique), Pro-Duo est spécialisée dans la distribution de produits de beauté à destination des coiffeurs et esthéticiennes. Ses 40 magasins, répartis entre la Belgique, la France et l’Espagne, ont réalisé en 2007 un chiffre d’affaires avoisinant les 32 millions d’euros. Implantée en France depuis 2001 via une quinzaine d’unités en succursales, l’enseigne recrute en franchise depuis deux ans. La première unité sous cette forme devrait d’ailleurs ouvrir ses portes en août dans la périphérie de Bordeaux.
    Mais alors si tout va bien pourquoi vendre ?C’est justement lorsque tout va bien, qu’il faut y aller ! s’exclame Peter Van Speybroeck, le fondateur et ex-actionnaire majoritaire. Sally Beauty nous a fait une offre que nous ne pouvions pas refuser : 19,3 millions d’euros pour l’intégralité des parts.”
    En fait, cela fait deux ans que Pro-Duo discute afin de mettre au point cette joint-venture. Mais Sally est un géant mondial. L’Américain, spécialisé dans la même activité que Pro-Duo, a réalisé en 2007, 2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et est à la tête de quelque 3 489 magasins dont 195 franchises. “De notre côté, nous étions une modeste société familiale, il était difficile de trouver un terrain d’entente. Mais leurs magasins en Allemagne (45 unités) et en Espagne (6 unités) ont perdu de l’argent sur les derniers exercices. Ils se sont rendu compte que la franchise américaine était différente de ce que nous faisions en Europe.” Du coup, un accord a été trouvé.
    Peter Van Speybroeck et toute son équipe gardent les rênes de la société pour une durée minimale garantie de 5 ans. “Nous avons carte blanche pour l’Europe continentale. D’ailleurs, les unités allemandes et espagnoles de Sally vont passer Pro-Duo. Pour la France, grâce à l’enveloppe d’une centaine de millions d’euros qu’ils viennent de nous octroyer, nous allons procéder au rachat de deux sociétés. Ainsi, d’ici à la fin de l’année, nous aurons 60 magasins en France, les 2/3 en franchise.” Objectif du nouvel administrateur délégué pour l’Europe : devenir n° 1 sur son continent avec un minimum de 200 magasins en 2012.

    Enseignes du même secteur