Fermer
Secteurs / Activités

    Roger Beille, président directeur général Cash Express - Interview du 2 décembre 2011

    Notre nouveau format de magasin, plus compact, nous ouvre un potentiel considérable de développement

    Vous venez d’inaugurer à Paris une nouvelle identité visuelle pour les magasins Cash Express. Qu’est-ce-qui la différencie de la précédente ? Et pourquoi ce changement ?
    Nous avons en effet adopté de nouveaux codes couleurs. Le orange, synonyme de bonnes affaires, continuera d’apporter sa touche vitaminée à nos façades. Mais dans les magasins, le gris et le vert domineront désormais. Le premier rassure et apaise ; le second distille une atmosphère à la fois fraîche et écolo. Ce choix ne répond pas au hasard, car Cash Express adopte aussi une nouvelle signature : “L’éco réflexe”. Nous souhaitons, plus que jamais, nous positionner comme une enseigne où l’on vend et consomme de manière responsable. Pour diminuer notre propre empreinte énergétique, nous avons notamment  remplacé nos halogènes et ampoules par des éclairages basse consommation, et programmé la suppression des sacs en plastique. A nos clients, nous allons proposer en boutique des bacs de récupération : piles, cartouches, téléphones et batteries usagés. Deux manières de montrer que nous sommes une marque citoyenne.

    A quel rythme souhaitez-vous que votre réseau de franchises se mette au diapason ? Quels sont, par ailleurs, vos prévisions en matière de développement ?
    Notre pilote parisien a été transformé en novembre, quelques franchisés ont déjà suivi le mouvement et par ailleurs tous nos nouveaux magasins, 7 créés depuis septembre, et 3 autres qui ouvriront ce mois-ci, sont déjà au concept. Moyennant quoi, à la fin de l’année, une vingtaine d’unités, sur les 85 que comptera alors notre chaîne, aura adopté ces nouvelles normes. Je pense, compte-tenu de l’investissement nécessaire, qu’il faudra un peu plus de 18 mois pour que tout le réseau se mette progressivement au diapason.
    Côté développement, Cash Express fêtera ses 10 ans en 2012, et nous comptons bien à cette occasion signer notre 100ème contrat de franchise. Cela étant, nous ne nous arrêterons pas là. Notre nouveau format compact de magasin, en particulier, nous ouvre j’en suis sûr un potentiel considérable d’expansion.

    Ce nouveau format compact, justement, est ouvert depuis la rentrée aux candidats qui souhaiteraient rejoindre votre enseigne. Pouvez-vous nous en rappeler les caractéristiques ?
    Un magasin compact est une unité de 60 à 100 m², présentant les familles de produits les plus lucratives de la gamme Cash Express : jeux vidéo, bijoux, informatique, téléphonie, etc. Le concept est destiné à s’implanter en centre-ville ou dans des zones de chalandises de moins de 50 000 habitants. Et accessible en franchise pour un investissement global compris entre 170 et 180 000 euros et moitié moins d’apport (environ 50 000 euros) qu’un point de vente classique. Lancé en 2009, ce modèle était depuis réservé à nos adhérents existants qui souhaitaient compléter la couverture de leur zone. Nous l’avons ainsi testé et affiné pendant deux ans. Aujourd’hui, nous savons qu’il est rentable et le proposons donc aux nouveaux candidats qui voudraient nous rejoindre mais ne peuvent, ou ne veulent, ouvrir un grand magasin. Il doit nous permettre à l’avenir de conquérir de nouveaux territoires.

    50 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur CASH EXPRESS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise CASH EXPRESS
    Consultez l'Indicateur de la Franchise