Fermer
Secteurs / Activités

      Tape à l'œil accroît son parc et lancera un nouveau concept en 2013 - Brève du 19 janvier 2012

      Brève
      19 janvier 2012

      La franchise de mode enfantine du groupe Mulliez (180 points de vente Tape à l'œil en France dont 42 affiliés) a ouvert 30 magasins en 2011 et doit inaugurer 7 à 15 affiliations cette année. Tout en travaillant sur un nouveau concept magasin pour 2013.

      Le réseau de prêt-à-porter enfant Tape à l’œil agrandit son dressing. “En 2011, la chaîne a ouvert 30 magasins : 21 succursales -La Ciotat, Quimperlé, Mâcon, Arras…- et 9  en commission-affiliation à Brest, Lorient, Valence, Tulle, Bellegarde-sur-Valserine, Juvignac etc.”, énumère Stéphane Pinilla, directeur expansion Europe et en charge de l’affiliation depuis septembre 2011, en remplacement de Jean-Marc Dorly.
      Le concept Tape à l’œil se déploie toujours sur ses deux formats traditionnels à savoir 110 m² minimum en centre-ville et en galerie commerciale ; entre 250 et 300 m² pour les « boîtes» basées en périphérie. En France, le parc atteint aujourd’hui 180 magasins dont 42 affiliés gérés par 17 partenaires.
      La croissance numérique du réseau doit se poursuivre cette année, la direction souhaitant concrétiser entre 7 et 15 nouveaux points de vente en affiliation dont Montivilliers (avec un partenaire exploitant déjà 6 unités), Cholet etc. “Malgré la conjoncture, il n’y a pas de signes de frilosité de la part de nos affiliés qui sont des entrepreneurs expérimentés du secteur, disposant de « cash » et souvent franchisés avec d’autres chaînes d’habillement”, explique Stéphane Pinilla.
      A terme, Tape à l’œil souhaite que ses partenaires affiliés (une vingtaine tout au plus) pèsent 30 % du parc de magasins dont le potentiel est fixé à 400 adresses sur l’Hexagone. “Pau, Caen ou Nancy sont quelques-unes des belles villes où l’enseigne n’est pas encore présente” cite en exemple le responsable affiliation. 
       

      Modernisation du concept au menu en 2013
       

      Comme bon nombre de distributeurs de vêtements, Tape à l’œil a connu un exercice 2011 contrasté en termes d’activité, la faute notamment à des mois d’août et septembre “pénalisants”. “Sur l’année, le chiffre d’affaires réseau a très légèrement reculé à surface comparable ce qui est mieux que prévu par rapport à la dégradation de la conjoncture, analyse Stéphane Pinilla. Par ailleurs, notre panier moyen est plutôt en progression, à 35 euros. “
      2012 sera également celle de la modernisation du concept Tape à l’œil, dont la dernière mouture commence à dater (7 ans) : “Nous menons depuis un an un travail sur nos marques et nos assortiments produits -vêtements, accessoires et chaussures- afin de mettre en place un nouveau concept de magasin dont le premier pilote sera inauguré courant 2013.”

      100 000 €
      Apport personnel
      10 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur TAPE A L’OEIL

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise TAPE A L’OEIL