Fermer
Secteurs / Activités

      Un contexte toujours favorable au bio, mais les grandes surfaces gagnent des parts de marché - Brève du 26 mai 2010

      Lors d’une conférence de presse tenue mi-mai, l’Agence Bio a publié, comme tous les ans, les résultats du marché pour 2009 : les surfaces agricoles conduites en bio en 2009 ont augmenté de 16 %, le nombre d’exploitations bio de 24 %. Et, côté consommation, la valeur des ventes des produits alimentaires issus de l’agriculture biologique est estimée à 3 milliards d’euros pour 2009, soit un quasi doublement par rapport à 2005 (1,6 milliard d’euros) et une augmentation de 400 millions d’euros par rapport à 2008 (+ 19 %). Au vu des résultats du premier trimestre 2010, Elisabeth Mercier, directrice de l’agence, table sur « une forte dynamique de croissance » cette année.
      Par ailleurs les prix des produits bio, souvent pointés du doigt en raison de leur coût élevé, « n’ont en moyenne pas augmenté en 2009 » selon Elisabeth Mercier. Pour la directrice du groupement d’intérêt public pour la promotion de l’agriculture biologique, la progression du chiffre d’affaires provient donc d’une augmentation en volumes des achats de produits bio et non d’une hausse des prix.
      Bref tous les indicateurs font ressortir que le contexte est toujours largement favorable au développement des enseignes (Biocoop, La Vie Claire, Biomonde, L’Eau Vive, etc.) sur ce créneau. Avec un bémol toutefois : si la distribution spécialisée en réseau a gagné, les années passées, des parts de marché (de 23 % en 2005 à 27,3 % en 2008), elle a reculé en 2009, retombant à 26,5 %, loin derrière les grandes surfaces (44, 7 % de pdm en 2009).

      Enseignes du même secteur