Fermer
Secteurs / Activités

    Puis-je quitter ma franchise ? Avec quelles conséquences ?

    Dernière mise à jour le 20 septembre 2019

    Bonjour,

    Je suis franchisé dans un réseau de fitness depuis 6 mois, pour ma part, le franchiseur ne m’a pas accompagné au démarrage, il m’a fait beaucoup des promesses qu’il n’a jamais tenues, un de mes employé est parti, j’ai recruté un autre que j’ai formé dans le club, le franchiseur n’est pas d’accord car le contrat de franchise stipule que la formation initiale du dirigeant ainsi que 2 coachs été pris en charge par le franchiseur et que toute formation supplémentaire devais coûter 900 €.

    Ai-je commis une faute ? Puis-je quitter la franchise ? Si oui, quels conséquences pour moi ?

    Par GABRIEL, le 20 septembre 2019

    Réponse de Cécile PESKINE 

    Cher Monsieur,

    Il est fort probable que le contrat de franchise vous engage pour une durée déterminée, et en sortir de manière prématurée ne doit être envisagé que si le franchiseur commet des manquements substantiels à ses engagements.

    Le simple fait qu’un différend existe sur le coût éventuel d’une formation complémentaire, ou sur la formation à faire suivre à l’un de vos nouveaux salariés ne saurait à mon sens suffire pour justifier une telle décision.

    Vous évoquez des promesses non tenues : celles-ci étaient elles écrites dans le contrat ou un email avec le franchiseur ? Estimez vous avoir bénéficié d’un savoir-faire vous ayant permis d’ouvrir un club ? D’une réelle formation ? En fonction des réponses à ces questions, une résiliation anticipée du contrat pourra, ou non, être envisagée. En veillant à respecter les termes du contrat de franchise, qui prévoient sans doute l’obligation pour vous de mettre en demeure le franchiseur de respecter ses engagements dans un délai donné, avant toute résiliation.

    A noter : le contrat de franchise vous engage à ne plus utiliser les éléments distinctifs de l’enseigne après la résiliation, ce qui impliquera pour vous de descendre l’enseigne, faire repeindre votre club, changer votre mobilier, créer votre propre site internet et vos propres concepts de cours…  Il est en outre probable qu’une clause vous interdisant de poursuivre l’exploitation d’un club de fitness dans les locaux soient prévue.

    Toute sortie prématurée du contrat de franchise doit donc être murement réfléchie et relever d’une réelle stratégie. Avant toute chose, il me semble opportun de dialoguer avec votre franchiseur, afin d’essayer de trouver une solution.

    Cécile Peskine

    Avocat à la Cour

    Cabinet Linkea

    Voir la fiche

    Lire d'autres questions posées a nos experts :

    Prêt bancaire pour une reprise de franchise
    Postée le : 6 janvier 2020
    Bonjour, Il est tout à fait possible de financer l’achat d’un fond de commerce par un prêt bancaire. Ce prêt bancaire devra être complété par…
    Franchise de produits surgelés Ecomiam
    Postée le : 21 décembre 2019
    Bonjour Abdellah, Vous vous intéressez à la franchise Ecomiam. Créée en 2009, développée d’abord en propre, cette enseigne a en effet initié son développement en…
    Besoin de conseils pour investir en franchise
    Postée le : 19 décembre 2019
    Bonjour, Vous envisagez d’investir en franchise et souhaiteriez vous faire conseiller dans votre choix de réseau. C’est une bonne initiative, on ne le rappellera jamais…
    Conflit pour récupérer somme versée à réservation de zone
    Postée le : 19 décembre 2019
    En tout état de cause compte tenu du montant du litige, et du coût d’une procédure, il faut transiger. Vous pouvez essayer d’obtenir quelques centaines…
    Haagen dazs : une franchise rentable ?
    Postée le : 16 décembre 2019
    Bonjour Houda, Vous vous demandez si Haagen Dazs est une franchise rentable. L’enseigne de salons-glaciers, qui compte quelque 900 boutiques dans le monde dont 56…