Fermer
Secteurs / Activités
    1 vote

    Rupture de bail le 24 juillet 2018

    Dernière mise à jour le 24 juillet 2018

    Bonsoir,
    Ayant l’intention d’ouvrir une “Briocherie Sandwicherie”, j’ai contacté la propriétaire d’un local vide afin de lui faire ma proposition. Il s’avère que ce local est déjà loué depuis le 15 mars et le locataire n’a jamais exercé d’activité et ne paye plus son loyer depuis le mois de juin.
    La propriétaire a fait appel à un huissier le 30 juillet. Sur l’ordre de celui-ci, elle a obtenu un chèque qu’elle a déposé début août pour n’être encaissé que le 29 août (à la demande du locataire).
    Le 1er septembre, le chèque a été rejeté. Le 2 septembre à nouveau, elle a fait appel à son huissier pour rupture du bail.
    Ce matin, la propriétaire a reçu une convocation de la part du notaire du locataire indiquant son intention de vendre son fond de commerce au plus tard le 30 septembre et qu’elle doit être présente pour la signature.
    Ma question : est-ce que la propriétaire est en droit de refuser la signature et d’aller jusqu’au bout de sa démarche ?
    Merci d’avance de votre réponse.
    Cordialement

    , le
    1 réponse
    1 vote
    1

    Sadna Bonjour,

    Payer son loyer et exercer une activité dans un local commercial sont des obligations principales et d’ordre public pour un locataire qui ne peut y déroger. C’est pourquoi ce sont bien évidemment des motifs de résiliation du bail commercial sur lesquels le propriétaire peut s’appuyer. Cependant, la procédure à suivre est stricte et doit être prévue au contrat de bail.
    Par ailleurs, je suis étonnée que ce locataire puisse céder son fonds de commerce s’il n’y a jamais exercé d’activité depuis la prise à bail du local. Etait-ce un transfert d’activité préalablement exercée ?
    Pour autant, concernant la transmission d’un bail commercial, il faut étudier la clause du bail prévue à cet effet.. Le principe juridique est que le propriétaire ne peut s’opposer à une cession de droit au bail effectuée dans le cadre d’une vente de fonds de commerce, même si l’agrément du repreneur peut être requis. Je conseillerai bien évidemment au propriétaire du local de se rapprocher d’un juriste averti sur le sujet pour vérifier les clauses de son bail et ses droits à cet égard.
    Cordialement
    Laurence VERNAY

    Dernière mise à jour le
    Voir la fiche

    Lire d'autres questions posées a nos experts :

    Creation de franchise de superette
    Postée le : 9 mars 2021
    Bonjour, La création d’une entreprise est une aventure formidable mais, pour que tout se passe au mieux, vous devez être bien accompagné et surtout vous…
    Comment comptabiliser un budget d’enseigne ?
    Postée le : 25 novembre 2020
    Bonjour, Votre question est un classique dans le secteur de la franchise, notamment concernant les enseignes de distribution alimentaire. Afin de vous répondre plus précisément…
    Comment ouvrir une franchise McDonald’s au Maroc ?
    Postée le : 1 septembre 2020
    Bonjour, Pour avoir une réponse à cette question, vous devez prendre contact directement avec le franchiseur. Bien cordialement
    Comment ouvrir une franchise de magasin de fromage en Algérie ?
    Postée le : 26 août 2020
    Bonjour, La création d’une entreprise est une aventure formidable mais, pour que tout se passe au mieux, vous devez être bien accompagné et surtout vous…
    Comment devenir patron d’une enseigne Carrefour en franchise ?
    Postée le : 26 août 2020
    Bonjour, Le plus simple est de contacter le groupe Carrefour qui vous précisera les modalités et les conditions nécessaires pour devenir franchisé du groupe. Cordialement.