Fermer
Secteurs / Activités
    LA BOUCHERIE HABILLAGE SEP18

    Les franchises Occasion, dépôt-vente, achat-vente/cash

    franchises trouvées

    Se lancer dans l’achat-vente d’occasion par le biais de la franchise

    C’est l’un des secteurs épargnés par la crise, et pour cause ! Avec ses prix attractifs, le secteur du dépôt-vente n’a jamais été aussi florissant. Désormais, acheter un produit d’occasion est devenu tendance, il suffit de constater le succès d’un site comme Le Bon Coin pour juger de la popularité de ce nouveau mode de consommation. Car, au-delà d’acheter à moindre coût, le marché de l’occasion permet de consommer de manière plus responsable. À l’heure du développement durable, les magasins spécialisés dans la seconde main ont le vent en poupe.

    Les réseaux d’achat-vente/cash

    Le marché de l’occasion est apparu dans les années 90 en France, il permet d’acheter et vendre des produits d’occasion aux particuliers, en les payant en cash.

    Le marché de l’achat-vente d’occasion est en perpétuel développement, il se porte bien quelle que soit la conjoncture. Celui-ci est approvisionné par le marché du neuf en période de relance, et est boosté par le désir du consommateur de dénicher une bonne affaire en période de crise.

    Auparavant perçu comme un commerce de crise, destiné aux catégories socio-professionnelles les plus défavorisées, le marché de l’achat-vente d’occasion est désormais sollicité par l’ensemble de la population. Vu comme un bon moyen de consommer plus sans dépenser plus, d’effectuer des achats malins, et d’entrer dans une démarche écoresponsable, ce marché coïncide parfaitement avec le renouvellement des comportements des consommateurs.

    Ils existent plus de 13 000 entreprises sur le marché de l’occasion, tels que Cash Express, Happy Cash, Cash Converters, … Parmi celles-ci de nombreuses entreprises sont spécialisées sur le secteur de l’achat-vente d’occasion sur Internet. Ces dernières occupent une place prépondérante sur le marché, cependant, ces deux types d’activités sont plus complémentaires que concurrentielles. En effet, on retrouve sur Internet des produits ayant un plus fort risque de mauvais fonctionnement ou de contrefaçon, du mobilier, des jouets et des vêtements ; à l’inverse les entreprises traditionnelles sont positionnées sur le high tech (téléphonie, informatique, multimédia), le luxe et le culturel (livres, DVD, jeux vidéo) avec une garantie sur les produits.

    Face à la montée en puissance de l’internet sur ce secteur, les Franchises affinent leurs stratégies, afin de toucher une cible plus large. Ils renforcent leur positionnement sur le lien de confiance, lié à la relation directe avec un interlocuteur et à l’extension de la garantie du produit ;  et sur leur proximité, en s’implantant davantage en centre-ville de petites et grandes villes. Ces entreprises élargissent également leurs gammes de services proposés, et accentuent leurs efforts de présentation en s’inspirant des magasins vendant du neuf.

    Cette démarche stratégique en vient même à pousser les enseignes de biens neufs à se lancer dans la vente d’occasion (Décathlon, Mr Bricolage).

    En France, le concept s’est développé depuis plus de 10 ans sous forme de franchise. Avec plus de 20 enseignes, ce secteur connaît un véritable succès. Ouvrir un point de vente franchisé spécialisé dans l’achat-vente d’occasion en cash, est possible avec un investissement global de 150 à 500 000 euros selon les enseignes. Dès lors, l’apport personnel requit varie de 50 000 à 150 000 euros, selon le format et le lieu d’implantation.  Les franchiseurs du marché de l’occasion recherchent des candidats passionnés et motivés, ayant de réelles qualités relationnelles, commerciales, managériales et en gestion.