Fermer
Secteurs / Activités

    Christophe Winkelmuller, fondateur et dirigeant de L’Agence Automobilière

    Notre réseau compte déjà 85 agences de vente de voitures d’occasion entre particuliers. Et nous développons notre licence de marque partout en France.

    christophe 924 cciQuel sont les spécificités de L’Agence Automobilière sur le marché de la vente de voitures d’occasion ?

    L’Agence Automobilière est née en 2004 pour combler un vide sur le marché de la vente de véhicules d’occasion, entre les petites annonces, gratuites mais laissant les particuliers livrés à eux-mêmes, et les garages, où les clients profitent de nombreux services mais paient le prix fort. En nous inspirant de ce qui existait déjà dans l’immobilier, nous avons ouvert des agences proposant à la fois des garanties, des solutions de financement, des transactions sécurisées mais aussi des économies, puisque nous vendons les autos en moyenne 1 500 € de plus que leur prix de reprise. Depuis, plusieurs acteurs nous ont suivi sur ce créneau. Et d’autres se sont développés sur celui du rachat cash en ligne. Ce sont des concurrents au positionnement diamétralement opposé. L’Agence Automobilière ne vend pas des voitures mais de la valeur, des résultats et de la sérénité. En témoignent nos plus de 40 % de transactions réussies et le taux de satisfaction de nos clients.

    Comment trouvez-vous vos clients ? Sur quels leviers s’appuie votre business model ?

    La moitié de nos vendeurs vient par le bouche-à-oreille. Nous recrutons les acheteurs via notre site agenceauto.com, les réseaux sociaux mais surtout Le Bon Coin, dont nous sommes le 12ème plus gros client dans le domaine des petites annonces automobiles. C’est là que sont les Français, c’est donc une plateforme incontournable pour nous. C’est d’ailleurs celle dans laquelle nos licenciés investissent le plus d’argent, en profitant des remises négociées par la tête de réseau. Nous n’avons pas de stock : les véhicules restent chez leurs propriétaires jusqu’à la vente. Les rendez-vous en revanche se font en agence. Le client paie 39 € de frais de dossier, ce qui nous permet de filtrer, de rentrer des autos propres et en bon état. Son véhicule est estimé via un outil maison très puissant. Puis le licencié touche une commission si la vente est conclue. Il propose aussi des services payants type garantie, carte grise, recherche personnalisée…

    Agence-Automobiliere-MulhouseOù en est votre développement en licence de marque ? Quels sont vos objectifs en la matière ?

    Nous avons ouvert notre première franchise en 2009. Nous comptons aujourd’hui 85 agences : notre pilote de Mulhouse et 84 unités sous contrat de licence de marque. Nous ciblons les agglomérations de plus de 50 000 habitants, et en particulier quatre métropoles dont nous sommes encore absents : Tours, Montpellier, Rennes et Rouen. Et estimons notre potentiel total à quelque 400 Agences Automobilières en France. Depuis le départ, nous ouvrons aussi des points de vente à l’étranger. Ils sont à l’heure actuelle 2 en Espagne, 1 au Portugal, 4 en Belgique et 1 en Italie. La Suisse suivra en 2020 et nous sommes en contact avec de potentiels partenaires au Japon et au Canada.

    Quels profils recherchez-vous ? Quelles sont les conditions financières d’accès à votre réseau ?

    Nous choisissons nos partenaires selon leur tempérament. Ils doivent avoir envie d’aider les gens et adhérer à la philosophie d’un réseau familial et très collaboratif dans lequel toutes les décisions se prennent à plusieurs, et tous les résultats sont réinvestis. Nous leur demandons aussi une vraie transparence. La moitié de nos licenciés viennent du monde de l’automobile, ce sont d’anciens vendeurs qui voulaient se mettre à leur compte ou des concessionnaires qui souhaitaient réduire la voilure. Mais nos plus belles réussites sont le fait de néophytes. Nous sommes donc ouverts à tous les profils professionnels. Le droit d’entrée pour nous rejoindre est de 20 000 euros, il comprend la façade, la décoration, l’informatique… Les redevances sont ensuite de 300 € (enseigne) et 150 € (communication) mensuels. La franchise L’Agence Automobilière est accessible dès 30 000 € d’investissement initial.

    20 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur L’AGENCE AUTOMOBILIERE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise L’AGENCE AUTOMOBILIERE
    Trouvez votrelocal