Fermer
Secteurs / Activités

      Denis Foucal, président du directoire - Interview du 23 septembre 2009

      Interview
      23 septembre 2009

      Nous disposons encore d’un grand potentiel de croissance. Il ne tient qu’à nous de l’exploiter.

      Vous serez officiellement nommé président du directoire de Troc.Com le 1er octobre prochain, succédant ainsi à Georges Yana. Pourquoi ce passage de témoin ?
      C’est une transition naturelle, due au seul fait que Georges Yana, président depuis 2002, est arrivé au terme du mandat de 5 ans sur lequel il s’était engagé. L’heure était donc venue pour la société d’assurer le renouvellement de sa direction, fidèlement à la volonté dont a toujours fait preuve son fondateur et président du conseil de surveillance, Jean-Pierre Boudier, de s’entourer de profils compétents dans le cadre d’une gouvernance d’entreprise. [JP Boudier contrôle via la holding familiale 85 % du capital de l’entreprise, les 15 % restant étant cotés en Bourse, NDLR]. Je suis en contact avec Georges Yana depuis plusieurs mois. Il m’a, le 1er juin dernier, confié la direction opérationnelle de l’enseigne. Et j’en prendrai donc la présidence le 1er octobre. Avec l’objectif d’assurer le changement, dans la continuité.

      Quels sont vos projets en matière de développement du réseau ? Y a-t-il encore de la place, en France, pour de nouveaux magasins Troc.Com ?

      Georges Yana a, durant son mandat, soutenu de manière forte le développement du réseau Troc.Com. Cette année encore a été marquée par une douzaine d’ouvertures, sept rachats et deux renouvellements de contrats. Je poursuivrai ses efforts afin que notre enseigne, qui compte aujourd’hui 191 points de vente en Europe, dont 145 en France [115 sont franchisés, NDLR], recense à terme 200 unités dans l’Hexagone. Le potentiel est là, il ne tient qu’à nous de l’exploiter. Nous prévoyons par ailleurs d’aller vers des emplacements de plus en plus qualitatifs, afin d’améliorer les chiffres d’affaires visés par nos magasins. Et disposons dans cette optique, grâce notamment à l’arrivée de Florent Guérin au poste de directeur du développement, d’une vraie plus-value : des partenariats avec des investisseurs, prêts à soutenir les projets immobiliers de nos futurs franchisés pour leur permettre de démarrer plus vite leur activité.

      L’occasion a le vent en poupe. Toutefois le dépôt-vente souffre d’une image un peu désuète. Comment comptez-vous “dépoussiérer” le concept ?
      Troc.Com a été pionnier dans son secteur ; il doit maintenant en rester le leader. Notre enseigne a participé à la professionnalisation de l’activité, notamment du point de vue de l’éthique et de la transparence, désormais des acquis, elle doit maintenant affiner sa démarche commerciale et marketing. Et le marché nous y encourage : les consommateurs, séduits par l’achat malin, souhaitent retrouver chez nous les repères qu’ils ont dans la grande distribution. Le lancement de notre site Internet marchand a donné une première impulsion à ces efforts. Nous allons à l’avenir développer encore les services à la clientèle : estimation, enlèvement, etc. Et sommes d’ailleurs en train de tester une plate-forme téléphonique, d’où des conseillers pourront bientôt démarcher de potentiels clients, leur proposer une estimation de leurs biens et, le cas échéant, les mettre en contact avec nos franchisés. D’ici un mois ou deux nous verrons si cet outil commercial donne les résultats escomptés. Et, après passage en commission, le proposerons aux magasins du réseau.

      70 000 €
      Apport personnel
      30 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur TROC.COM (TROC DE L’ILE)

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise TROC.COM (TROC DE L’ILE)
      Consultez l'Indicateur de la Franchise