Fermer
Secteurs / Activités

    DreamAway veut jouer partout en France

    Nouveau concept de loisirs basé sur la réalité virtuelle, DreamAway va accueillir ses premiers partenaires licenciés.

    DreamAway

    Fondé par Arthur de Choulot à Lyon en 2018, DreamAway est une enseigne de divertissement fondée sur la réalité virtuelle. Sur ce marché en pleine effervescence, l’enseigne s’est récemment ouverte aux entrepreneurs indépendants via un contrat de licence de marque.

    DreamAway développe et exploite des salles de réalité virtuelle. Au sein de celles-ci sont proposées des expériences collaboratives à destination du grand public comme des entreprises. Elles sont le fruit de partenariats avec des studios de production de contenus. Nombreuses relèvent du divertissement (On Mars, Yucatan, Escape the lost pyramid, etc.), d’autres de la culture (visite du château de Versailles).

    Proposer de nouvelles expériences de réalité virtuelle

    DreamAway a amorcé son développement sur le territoire en ouvrant, en deux ans, trois espaces en propre (à Lyon d’abord, puis à Clermont-Ferrand et à Lille, fin 2019). Cela lui a permis de tester et de valider le concept. Le développement devrait désormais s’accélérer et l’objectif d’ouvrir au moins une dizaine de salles de réalité virtuelle, en grande partie sous licence de marque, au cours de l’année, est mis en avant.

    Début 2020, DreamAway doit également faire son entrée en bourse et lever ainsi de 4 à 5 millions d’euros. L’enseigne espère ainsi acquérir les moyens financiers qui lui permettront d’accélérer son développement, tant en nombre d’arènes qu’au niveau de l’offre proposée, avec une diversification des contenus. L’offre DreamAway,  aujourd’hui principalement orientée vers le divertissement, devrait s’enrichir d’expériences culturelles avec des visites de monuments historiques ou de musées en réalité virtuelle.

    Ouvrir une salle DreamAway nécessite une surface d’environ 150 à 300 m². L’investissement initial est d’environ 100 000 à 200 000 euros, dont 80 000 euros d’apport personnel. Et selon la tête de réseau, le chiffre d’affaire annuel réalisable dès la première année atteint les 250 000 euros.

    80 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur DREAMAWAY

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise DREAMAWAY