Fermer
Secteurs / Activités

      Ekyog sous sauvegarde par prévention - Brève du 4 décembre 2013

      Brève
      4 décembre 2013

      Fragilisé par la conjoncture, le distributeur de prêt-à-porter chic et bio pour femme a choisi, par mesure de gestion, d'être placé sous procédure de sauvegarde depuis septembre.

      Maison-mère d’Ekyog, la société Attitude développement a été placée sous procédure de sauvegarde depuis le 18 septembre à l’initiative de ses dirigeants fondateurs (en 2003), Nathalie Lebas et Louis-Marie Vautier. “Une décision de gestion et d’anticipation de conjoncture et de repli de la consommation”, explique Sabrina Cherubini, responsable marketing et communication d’Ekyog. La procédure de sauvegarde, qui concerne les entreprises qui ne sont pas en cessation de paiement, doit permettre à la marque-enseigne bretonne “de faciliter la renégociation et l’étalement de sa dette auprès des banques”. Le dernier exercice (clos au 30 avril 2013) publié au greffe, s’il fait mention d’un chiffre d’affaires en progression de 13 % à 9,15 millions d’euros, laisse également apparaître une perte nette de près de 3M€.
      Contrainte de procéder à une rationalisation de son parc, Ekyog a fermé ces derniers mois 4 de ses 45 boutiques sous enseigne dont une quinzaine d’affiliées. Le recrutement de nouveaux partenaires et le développement du réseau sont certes mis entre parenthèses mais les ambitions de la marque demeurent, notamment à l’international où Ekyog doit prochainement être diffusée en multimarque en Suisse, en Norvège, en Allemagne, aux Pays-Bas puis au Japon.

      80 000 €
      Apport personnel
      15 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur EKYOG

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise EKYOG
      Consultez l'Indicateur de la Franchise