Fermer
Secteurs / Activités

    Emmanuel Couteau, Directeur de la franchise Générale d’Optique

    Depuis plusieurs années, Générale d’Optique ouvre en moyenne 25 magasins franchisés par an. Une ouverture en franchise sur deux est le fait de salariés de l’enseigne.

    Emmanuel Couteau, directeur de la franchise Générale d'Optique

    Où en est le développement en franchise de Générale d’Optique ? 

    On compte à ce jour plus de 260 magasins Générale d’Optique en franchise sur un total de 600 points de vente en France. Générale d’Optique a vu le jour en 1993, et se développe en en franchise depuis 2003 : aujourd’hui, c’est un réseau qui maille fortement le territoire.

    Il existe un petit pourcentage de franchisés qui ont les deux enseignes du groupe GrandVision, Générale d’Optique et GrandOptical, ainsi que des multi franchisés sous enseigne Générale d’Optique.

    Quels sont vos objectifs de recrutement en franchise ?

    Depuis plusieurs années déjà, nous ouvrons en moyenne 25 magasins franchisés par an, sur un total de 35 à 40 ouvertures par an en propre et en franchise. A 99 %, il s’agit de créations, plus rarement de reprises quand un franchisé veut vendre son affaire.

    Quels profils de franchisés recherchez-vous en priorité ?

    Chez Générale d’Optique, une ouverture en franchise sur deux est le fait de salariés de l’enseigne, beaucoup de candidats en sont issus. Le profil de nos franchisés est donc fortement concentré sur nos collaborateurs, car c’est pour nous un gage de réussite et de maîtrise du concept.

    Au sein du groupe GrandVision, 70 % de l’encadrement est issu de l’interne et 50 % des franchisés sont d’anciens collaborateurs. C’est pourquoi, quand nous recrutions un collaborateur, un adjoint ou un directeur, ce n’est pas la position hiérarchique qui nous importe, mais toujours la volonté d’entreprendre.

    Si 50 % des franchisés Générale d’Optique sont donc issus de l’interne, 50 % viennent des mêmes populations que les franchisés GrandOptical : à savoir, des opticiens qui veulent transformer leur magasin ou ouvrir un nouveau point de vente sous enseigne. Un non-opticien peut aussi nous rejoindre par le biais d’une association avec un opticien diplômé.

    Quel est l’investissement initial et l’apport personnel à prévoir pour devenir franchisé Générale d’Optique ?

    Aujourd’hui, l’apport personnel nécessaire est compris entre 60 et 70 000 € pour un investissement initial compris entre 350 000 et 450 000 €, selon l’emplacement et la taille du point de vente et celle de la ville.

    Un magasin Générale d’Optique a une surface moyenne de 100 m², en franchise comme en Magasin franchisé Générale d'Optique à Herblaysuccursale, et emploie 5 à 6 collaborateurs en moyenne.

    L’identité visuelle des magasins a évoluée depuis début 2016, avec « Top store », notre nouveau concept de point de vente mis en place à Herblay. Plusieurs franchisés ont décidé de rénover leur magasin sous ce nouveau concept.

    Dans quelles régions et dans quel type de villes souhaitez-vous ouvrir en priorité avec des franchisés ?

    Il existe encore quelques régions qui sont un peu moins pourvues en France, comme la Lozère ou la Corrèze, mais notre maillage du territoire est déjà très correct.

    Toutefois, il reste des en agglomération de 30 000 habitants minimum avec du potentiel à pourvoir dans le Sud-ouest ou encore en en région parisienne.

     

    80 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    150 000 €
    Apport personnel
    40 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur GENERALE D’OPTIQUE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise GENERALE D’OPTIQUE
    Trouvez votrelocal