Fermer
Secteurs / Activités

    Espace Épilation en liquidation judiciaire - Brève du 25 juillet 2014

    Dix-neuf ans après sa création, Espace Épilation est en liquidation judiciaire. Malgré de nombreux recrutements, le réseau n’est pas parvenu à fidéliser la plupart de ses franchisés.

    La société Arwen qui franchise l'enseigne Espace Epilation vient d'être placée en liquidation judiciaire, le 19 juin 2014. Créée en 1995, l'enseigne, qui a réalisé au total une centaine d'ouvertures, n'aligne plus aujourd'hui que 35 centres sur son site Internet.
    Malgré des débuts prometteurs, Espace Epilation a rapidement connu des difficultés à fidéliser ses franchisés dans l'Hexagone. Une scission est même intervenue (qui a abouti en 1999 à la création d'un réseau devenu depuis Citron Vert).
    Au total, plusieurs dizaines de franchisés ont quitté l'enseigne depuis sa création. Alors même que d'autres réseaux de franchise du secteur, comme Body Minute ou Esthetic Center, connaissaient, eux, une bien meilleure évolution.
    En cause selon un bon connaisseur du dossier : le manque de moyens du franchiseur qui avait choisi de pratiquer des royalties inférieures à celles de ses concurrents. Et, du coup, le manque de performances en matière de notoriété (publicité nationale), développement (choix des emplacements) et animation du réseau.
    Un réseau plutôt hétérogène avec des centres de tailles sensiblement différentes (ajustés aux moyens des franchisés). Une minorité d'entre eux seulement parvenant à une bonne rentabilité. Des loyers et/ou des charges de personnel souvent trop élevés pour l'activité. Et au final une propension des franchisés à ne pas payer leurs royalties, à ne pas suivre le franchiseur, voire à l'assigner en justice (avec parfois un réel succès). Sans oublier l'impact de la crise économique qui n'épargne pas les métiers de l'esthétique.
    En redressement judiciaire depuis 2010, avec plan de continuation depuis 2011, encore exposante au salon Franchise Expo Paris en mars dernier, Espace Epilation jette donc aujourd'hui l'éponge. Après 19 ans de vaines tentatives et beaucoup de déceptions.

    Enseignes du même secteur