Fermer
Secteurs / Activités

    Etam dans le rouge - Brève du 3 septembre 2008

    Pour la première fois depuis 2005, date à laquelle le groupe avait vendu sa filiale britannique fortement déficitaire, Etam a enregistré une perte de 3,2 millions d’euros au premier semestre 2008, pour un chiffre d’affaires de 482,2 millions, en retrait de 5,5 % (8,2 % à surface comparable) par rapport à la même période de l’année précédente. Le résultat net part du groupe s’est établi en baisse de 3,2 % , contre + 15,4 % un an plus tôt.
    La faute à la Chine, en raison de la hausse des charges de personnel, et à l’Europe, coûteuse en frais de marketing et communication, explique la direction du groupe français d’habillement, qui comptait 3 414 magasins dans le monde à la fin du mois de juin, dont quelque 650 boutiques en France (150 développées en commission-affiliation).
    Le groupe compte sur le repositionnement de ses collections sur le marché chinois et insiste sur “l’attractivité de ses marques en Europe et la maîtrise de ses frais”. Mais dans un environnement économique difficile, où l’on sait que les ventes d’habillement, notamment féminin, pâtissent en premier de la perte de pouvoir d’achat des ménages, le rétablissement peut être délicat.