Fermer
Secteurs / Activités

    Etam se désengage du Royaume Uni - Brève du 13 avril 2005

    Brève
    13 avril 2005

    L'homme d'affaires Philip Green, milliardaire déjà à la tête d'un petit empire de distribution textile outre-manche, vient de s'offrir la filiale britannique d'Etam (213 magasins) pour 10 M€. Installée depuis 1998 en Angleterre, la marque française estime avoir perdu au total plus de 100 M€ dans cette aventure. L'an passé, les ventes d'Etam Plc, qui représentent le quart du chiffre d'affaires du groupe, ont de nouveau reculé de 7% et sa perte d'exploitation a atteint 31,7 M€. Sans elle, le groupe afficherait un bénéfice net de 13,5 M€ en 2004, contre 61,1 M€ de perte nette consolidée. Toutefois, la vente de la branche la plus malade du groupe ne résout pas tout. La rentabilité d'Etam, qui souhaite se concentrer sur l'Europe continentale et la Chine (10% des ventes l'an passé), s'est affaissée partout où la marque est présente. Le redressement des comptes constitue la priorité du nouveau directeur général du groupe Richard Simonin.

    Enseignes du même secteur