Fermer
Secteurs / Activités

      Father and Sons s'ouvre à la franchise - Brève du 18 février 2015

      Brève
      18 février 2015

      Jusqu'ici succursaliste, la marque de prêt-à-porter masculin aux 32 magasins souhaite désormais se développer avec l'appui d'entrepreneurs en commission-affiliation pour densifier son réseau dans les villes moyennes.

      Adepte d’un développement “raisonné et maîtrisé”, Father and Sons ouvre son vestiaire à la franchise pour gagner en visibilité dans l’Hexagone. “Avec un concept éprouvé, des collections et une logistique performantes, nous sommes aujourd’hui bien structurés pour faire du partenariat sur toute la France, assure Thierry Herbe (ex-Devred et Etam), responsable affiliation et développement. L’objectif est d’ouvrir 5 à 8 boutiques  par an dont 2 à 3 affiliations dans les villes de 60 000 à 200 000 habitants.

      Fondée en 1995 par les frères Alain et Samy Mliczak, Father and sons propose des collections city, casual et cérémonie de prêt-à-porter pour homme (cœur de cible : 30/49 ans) dans des magasins pourvus d’une superficie optimale d’environ 100 m² avec 15 à 20 m² de réserve et 7 mètres de vitrine. Positionnée moyen/haut de gamme à l’instar de concurrents tels que Massimo Dutti ou Izac, la griffe totalise 32 boutiques sous enseigne à Paris et en province dont 70 % basées en centre-ville. Les prochaines ouvertures sont programmées à Boulogne-Billancourt et à Nice.


      Des commerçants plutôt expérimentés

      En commission-affiliation, la chaîne souhaite privilégier “un profil de commerçant exploitant et des entrepreneurs expérimentés dans la mode, désireux de diversifier leur activité sur leur marché local”, explique Thierry Herbe. Amiens, Beauvais, Colmar, Compiègne, Mulhouse, Saint-Étienne et Valence sont quelques exemples de villes jugées à bon potentiel pour de futures implantations avec des partenaires, plutôt en centre-ville et pas forcément en emplacement n°1.

      Father and Sons propose un contrat commercial de sept ans avec un droit d’entrée fixé à 15 000 euros. Le taux de commission, dégressif, est de 42 % les deux premières années, puis de 41 % et 40 %. En termes d’investissement, le candidat doit compter sur une enveloppe d’environ 1 300 euros/m². La direction fait mention de chiffre d’affaires moyen par point de vente de l’ordre de 8 000 €/m².

      La marque, qui fête cette année son vingtième anniversaire, est détenue depuis fin 2014 par le fonds d’investissement Azulis Capital, devenue actionnaire majoritaire. Après plusieurs exercices conclus sur des croissances annuelles d’activité de l’ordre de 6 % à périmètre comparable, Father and Sons a clos 2014 sur un chiffre d’affaires étale. En magasin, le panier moyen avoisine les 170 euros.

      60 000 €
      Apport personnel
      15 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur FATHER AND SONS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise FATHER AND SONS