Fermer
Secteurs / Activités

      Frédéric Mulliez, directeur du développement - Interview du 20 mai 2009

      Nous avons de gros chantiers à mener pour réussir l’accueil des adhérents Vêti, futurs affiliés Kiabi.

      Kiabi vient de conclure un accord avec le groupement des Mousquetaires et s’apprête à accueillir sous son enseigne 80 adhérents Vêti d’ici mars 2010. Quel est l’intérêt d’une telle opération pour votre réseau, majoritairement succursaliste ?
      Cette opportunité nous permet d’accélérer de manière significative le développement de Kiabi, de gagner des parts de marché et de renforcer notre présence sur le territoire français en intégrant des points de vente géographiquement complémentaires par rapport à l’ensemble des magasins Kiabi existants ou programmés. Elle nous permet également d’accueillir une équipe de plus de 80 commerçants d’expérience, issus d’une enseigne très complémentaire du réseau Kiabi.
      Par rapport aux agglomérations sur lesquelles nous sommes présents en affiliation (ndlr :26 unités à ce jour sur les 199 du parc français), nous sommes exactement sur le même format que les unités Vêti : des magasins de 1000m² implantés en périphérie des villes sur des zones de chalandise de l’ordre de 30 000 à 60 000 habitants. C’est cela qui nous a fait réfléchir depuis un an à un rapprochement avec cette enseigne.
      Plus de 90% des adhérents Vêti ont approuvé l’accord conclu. Il y a un enthousiasme important sur le projet. La bonne santé financière de Kiabi, le concept de l’enseigne et sa notoriété auprès des consommateurs français sont des facteurs clés qui donnent envie aux adhérents Vêti de nous rejoindre.

      Comment vont s’organiser les discussions avec les adhérents Vêti dans les mois à venir et quelle sera la nature de leur contrat ?
      Les adhérents Vêti vont se voir proposer le même contrat d’affiliation déjà à la disposition de nos partenaires affiliés depuis 2005. C’est un modèle sur lequel nous commençons à avoir du recul et qui a prouvé son efficacité puisque nos affiliés réalisent un chiffre d’affaires au m² identique à ceux de nos magasins en propre. Nous sommes sur une base de 100 à 110 magasins à intégrer sur les 146 unités du réseau Vêti, soit près de 80 adhérents. Maintenant, ces derniers ont le choix de suivre ou de ne pas suivre… C’est tout l’enjeu des discussions actuelles mais nous sommes vraiment confiants pour mener à bout ce projet qui doit par ailleurs obtenir le feu vert de l’Autorité de la concurrence.
      Nous avons de gros chantiers à mener pour réussir l’accueil des futurs affiliés Kiabi. Il va falloir faire des travaux d’aménagement des magasins Vêti au concept de l’enseigne et effectuer la transition dans les meilleures conditions possibles. Des groupes de travail mêlant des équipes Kiabi et Vêti se mettent en place pour organiser l’adaptation des outils logistiques et informatique, ainsi que la formation et la communication. Nous devons partager la même culture d’entreprise avec les adhérents qui vont nous rejoindre.

      Quels sont désormais les objectifs de développement de Kiabi, en France comme à l’international ?
      Nous nous fixons un objectif de 510 magasins d’ici à la fin de l’année 2011, dont 330 en France. Notre ambition est de réaliser un chiffre d’affaires de 1,6Mds€, dont 30% à l’international (ndlr : le chiffre d’affaires 2008 s’est établi à 904M€). Pour l’année 2009, 35 ouvertures de magasins sont prévues sur le territoire français : 22 en propre et 13 en affiliation, dont 7 sont déjà effectives.
      A l’international, nous comptons à ce jour 58 unités en Espagne, en Italie et en Russie. Nous serons bientôt présents en Roumanie avec une première unité en propre inaugurée en septembre prochain.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur KIABI

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise KIABI
      Consultez l'Indicateur de la Franchise