Fermer
Secteurs / Activités

      Jacqueline Riu négocie sa cession avec Armand Thiery - Brève du 24 mai 2013

      La chaîne de mode féminine aux 200 points de vente intégrés et affiliés devrait être rachetée par le groupe Armand Thiery, détenteur de 500 magasins de prêt-à-porter.

      La famille Riu, gérante de l’enseigne de prêt-à-porter féminin Jacqueline Riu, annonce être entrée en négociation exclusive avec SIMM, holding de contrôle du groupe Armand Thiery, en vue de la cession du contrôle de la société Riu-Aublet. “Le rapprochement des deux groupes permettrait de constituer un acteur majeur du prêt-à-porter en France”, indique le communiqué.
      En acquérant Jacqueline Riu, le groupe succursaliste Armand Thiery, détenu par la famille Deveaux, prendrait le contrôle de 200 magasins (dont environ 10 % d’affiliés) implantés en France et à l’international. Lesquels s’ajouteraient aux quelques 500 boutiques sous enseignes Armand Thiery Homme et Femme, Edji et Toscane, dédiée aux femmes rondes.
      Si la cession se concrétise, la société Riu-Aublet “pourrait s’appuyer sur un autre groupe familial français référence du secteur et qui dispose de ressources à même de porter des projets pour l’avenir de son activité”. L’opération reste toutefois “soumise à une procédure d’information et de consultation des institutions représentatives du personnel concernées, ainsi qu’à l’approbation des autorités de la concurrence”, précise le communiqué. 
      Fondée en 1971, la marque-enseigne mass market Jacqueline Riu conçoit et distribue des vêtements, chaussures et accessoires pour les femmes de 40-50 ans proposés dans des boutiques dotées d’une centaine de m² de surface de vente. Depuis deux ans, la chaîne avait retravaillé ses fondamentaux, redéfinit son cœur de cible et déployé un nouveau concept magasin.

      Enseignes du même secteur