Fermer
Secteurs / Activités

    La literie reste en éveil

    Malgré la concurrence des généralistes et du Web, les spécialistes de la literie gardent du ressort. Victime de la conjoncture, l’ameublement fait le dos rond en attendant des jours meilleurs.

    Le marché du meuble fait le dos rond

    Un début d’année poussif, suivi d’un répit de courte durée auquel a succédé un été franchement mauvais : le marché du meuble n’a, soyons clairs, pas brillé durant les trois premiers trimestres de 2012. Il ressortait, à fin octobre, en baisse de 2,7 % (cumul sur 10 mois). Loin de ses performances de 2011 (+ 2,8 %) et de 2010 (+ 2,9 %).

    Difficile dans ce contexte, pour les enseignes du secteur, de faire mieux que de limiter la casse. Les pros du meuble qui nous ont répondu n’ont, en moyenne, inauguré que 2 unités chacun sur 12 mois. Et, à deux exceptions près, ils ont tous vu leurs parcs stagner ou se replier sur l’exercice.

    Enseignes du même secteur